Gestion de Fortune

20112017

Retour Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Rubriques Assurance vie : le robo-advisor Nalo joue l'hyper-personnalisation

Assurance vie : le robo-advisor Nalo joue l'hyper-personnalisation

Avec Generali Vie, la fintech Nalo lance un contrat d'assurance vie basé essentiellement sur les ETF avec une approche multi-projets originale.

Nalo, une nouvelle fintech, vient enrichir le paysage de l'assurance vie en ligne. Lancée opérationnellement depuis le début de l'été 2017, cette start-up incubée dans la pépinière Le Village by CA propose un contrat d'assurance vie multisupport assuré par Generali Vie.

Outre une souscription en ligne 100 % dématérialisée, Nalo Patrimoine propose un mandat d'arbitrage réalisé à partir d'une vingtaine d'ETF (en obligations et actions, gérés par Amundi, Deutsche Bank, iShares, Lyxor et Vanguard) et de deux fonds euros (Netissima et Eurossima, sous conditions d'investissement en UC). La grande originalité est que ce robo-advisor propose une approche hyper-personnalisée qui multiplie les investissements par objectif (« goal based investing ») ou encore « multi-projets ».

Des « poches » dédiées selon le projet

Autrement dit, dans le cadre du même contrat, Il est possible de se créer des « poches » en fonction du projet : un achat immobilier dans trois ans, les études des enfants dans dix ans, la retraite dans vingt ans, etc. « Nous jetons un pont invisible entre les projets des épargnants et l'allocation d'actifs », déclare Guillaume Piard, président fondateur de la fintech. Il peut y avoir une grande diversité de niveau de risque selon la nature, voire « l'horloge fiscale » du projet. Une sécurisation progressive de l'épargne est adaptée selon les différents horizons d'investissement.

Le contrat est accessible dès 1 000 €. Sans frais d'entrée, ses frais de gestion annuels s'élèvent à 0,85 % pour le fonds en euros et les unités de compte classiques auxquels se rajoute 0,55 % sur les fonds indiciels qui ne sont chargés qu'à hauteur de 0,25 % en moyenne (contre 2 % pour les OPCVM classiques, rappelle la fintech). Le mandat d'arbitrage est assuré gratuitement par Nalo. Enfin, à partir de 250 000 €, l'épargnant est accompagné par un conseiller en gestion de patrimoine. Nalo est CIF, membre de l'Anacofi, et courtier en assurance.