Gestion de Fortune

20112017

L'HUMEUR DE GEF

L’argent n’a pas d’odeur ?

Pas si sûr. La Tribune de Genève rapportait récemment que des liasses de billets de 500 € – des vrais ! – ont bouché les toilettes de la salle des coffres à la banque UBS. Plus de 100 000 € trouvés par le plombier appelé à la rescousse. De l’argent sale, a dû conclure la police qui enquête…

La femme est l’avenir… des gérants

L’indice HFRX Women, qui enregistre la performance des femmes gérantes de fonds alternatifs, affiche un rendement de 11,9 % sur 12 mois, contre 7,05 % pour l’indice HFRI Fund Weighted Composite, pour tous les fonds alternatifs. Le rendement est aussi supérieur sur 3 ans, sur 5 ans et sur 10 ans, selon les mêmes sources, signale le Financial Times. Cela alors que moins d’un fonds sur 20 est géré par une femme, selon une étude de la Boston’s Northeastern University publiée en 2015.

Du + pour du -

La société de gestion Advenis dont le résultat net se-mestriel s’affiche en négatif de -10,5 M€ (pour 32,1 M€ de chiffre d’affaires) au 1er semestre 2016 annonce dans son communiqué « +73 % » pour un résultat toujours né¬gatif mais de -2,8 M€ au 1er semestre 2017 (pour 29 M€ de CA). En tout cas le « CAC », lui, il n’est pas en forme.

Manipulation

Didier Maurin, fondateur de Katleya Gestion, société de gestion de fortune établie à Genève et aussi à Paris, explique dans le journal suisse Le Temps (26/09), sous le titre « Europe : une partie de l’épargne bientôt saisie en banque », que « les politiciens votent des lois stipulant que l’épargnant sera désormais saisi d’une partie de son patrimoine en banque afin de renflouer les institutions financières ». Pour lui il n’y a de vrai que « l’immobilier international et l’or sont sans doute les meilleurs vecteurs du moment pour bien protéger l’épargnant »…

Star mania

Jean-Michel Aulas, le patron d'OL Groupe, invité de Haas Gestion ; le judoka Teddy Riner convié lui par Calao Finance ; le pilote de formule 1 Bruno Saby pour discourir sur le risque. A quand Pamela Anderson à Patrimonia ? Une star qui avait provoqué l’hystérie à l’Assemblée nationale en janvier 2016…

Reconversion

Après le rachat de la fintech Gambit, BNP Paribas AM lance sur Youtube un programme pédagogique façon Walt Disney pour vanter les ETF, avec en vedette, est-il expliqué ; « SuperTracker », le renard ingénieux ; « Prudencia », la tortue qui hésite ; « Equilia » la fourmi ; « Dynamo », le lièvre intrépide, et « Egotis », le corbeau expérimenté. Au fait, les gérants vont servir à quoi ?

Etrange « succès »

Bruno Le Maire se « félicite, dit-il, du succès de la cession de titres Engie ». Une opération de 1,53 Md€ qui « s’est déroulée dans de très bonnes conditions pour les intérêts patrimoniaux de l’Etat ». A 13,975 € c’est certes une aubaine par rapport au cours de janvier-février à environ 11 € mais lorsqu’on observe le cours sur 10 ans on se rend compte que cette cession s’est faite au plus bas historique, quasiment à quatre fois moins que le cours de 2008 !



S'abonner au magazine