Gestion de Fortune

21092017

Retour Vous êtes ici : Accueil Immobilier Rubriques Immobilier : à Paris, le prix moyen du m2 est à 8 870 € selon les notaires

Immobilier : à Paris, le prix moyen du m2 est à 8 870 € selon les notaires

En Ile-de-France, le record de 2012 des prix des appartements sera dépassé en octobre avec 5 640 € le m2 selon les notaires franciliens. A Paris, le prix au m2 va atteindre 8 870 € en octobre.

Comme ce qui avait été annoncé au début de l'été par le réseau Century 21, les prix des appartements parisiens flirtent avec les 9 000 € du m2 selon les notaires Paris Ile-de-France : au 2e trimestre 2017, les ventes ont atteint en moyenne 8 670 € le m2 et à fin octobre elles devraient atteindre 8 870 €, soit une hausse de + 6,6%.

Dans la capitale, les huit premiers arrondissements dépassent les 10 000 € du m2 dont deux (les VIe et VIIe) plus de 12 000 € (voir carte ci-dessous). Au 2e trimestre 2017, environ 150 ventes se sont fait à plus de 2 M€ et une poignée d'appartements se sont vendus à plus de 30 000 € le m2 (un duplex à Montparnasse, un appartement à Port-Royal, un 2 pièces sur les Champs-Elysées, etc.).

Paris moins dynamique que sa banlieue

En revanche, sur le marché parisien l'activité progresse moins qu'ailleurs : il ne s'est vendu « que » 9 000 appartements au 2e trimestre 2017, soit quand même +10 % par rapport au même trimestre de 2016. 

En Petite et Grande Couronne, la hausse du nombre d'appartements vendus est plus forte avec respectivement +23 % (14 000 appartements anciens vendus au T2 2017) et +25 % (9 000 appartements vendus au T2). Les ventes de maisons sont aussi très dynamiques.

Mais à l'inverse de Paris, les prix restent « plus sages » selon Thierry Delesalle, notaire à Paris : +2,6 % pour les appartements anciens en Petite Couronne (4 450 € projeté en octobre) et +2 % en Grande couronne, soit 2 940 € le m2.

Ces hauts niveaux de transactions sont, entre autres, l'effet d'une augmentation très lente des taux d'intérêt ce qui évite un blocage et d'un marché de secundo-accédant et traduisent le « retour de la confiance dans le marché », a conclu Thierry Delesalle.

notaireParis

Source : Notaires Paris-IDF