Gestion de Fortune

20112017

Retour Vous êtes ici : Accueil Immobilier Rubriques Le marché des châteaux en pleine renaissance, selon Barnes

Le marché des châteaux en pleine renaissance, selon Barnes

Les acheteurs sont de retour sur le marché des châteaux en France dont les prix oscillent entre 700 000 € et 3 M€, selon le réseau d'immobilier de luxe Barnes.

Un temps délaissés, voire invendables, le marché des châteaux français (bastions, forteresses, manoirs, gentilhommières, etc.) redore son blason. « L'incertitude des élections évaporée, le retour de la croissance, les indices économiques, qui repassent au vert, et les prix, devenus raisonnables, redynamisent le marché des châteaux », indique ainsi Thibault de Saint Vincent, président de Barnes dans un communiqué.

Les acquéreurs restent exigeants et s'intéressent davantage aux biens situés à proximité d'un bassin économique actif et facile d'accès (aéroports internationaux et TGV). « L'Ile-de-France, le Périgord, la vallée de la Loire, la Provence, la Bourgogne, la Sologne, la Normandie et la Bretagne restent les adresses les plus prisées », selon Bertrand Couturié, directeur de Barnes Propriétés et Châteaux.

Les acquéreurs sont à la fois des professionnels qui transforment des biens en hôtels ou chambres d'hôtes et sont utilisés pour des réceptions (mariages/séminaires) et des acheteurs privés, qui assouvissent leurs passions des vieilles pierres et de l'histoire de France. Ce sont majoritairement des Français mais on trouve aussi des acheteurs d'Europe du Nord, des Etats-Unis, des Chinois, des Russes, etc.

Des prix stables

Après avoir subi une baisse importante entre 2011 et 2015, les prix restent stables, voire légèrement à la hausse, la grande majorité des transactions se situant dans une fourchette entre 700 000 € et 3 M€, selon Barnes.

Photo : château de la Renaissance classé, au cœur de la Bourgogne, qui offre 1 500 m² habitables sur un terrain de 3,5 hectares vendu au prix de 1 280 000 €.