21082019

Retour Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Assurance Vie : Quantam Pulsar innove avec une protection financière des UC

Assurance vie

Assurance Vie : Quantam Pulsar innove avec une protection financière des UC

assurance vie bascule dans le rouge en octobre 2016

La société de gestion Quantam invente une solution originale pour garantir aux détenteurs d’assurance vie leur capital en unités de compte via un système de cotation personnalisée.

Alors que la FFA vient d’annoncer que le rendement moyen des unités de compte avait chuté de -8,9% en 2018 (après +5% en 2017), Quantam, société de gestion d’actifs française indépendante, innove avec une solution de protection financière sur-mesure du capital de son contrat d’assurance vie investi en unités de compte.

Grace à plateforme baptisée Pulsar, les épargnants peuvent obtenir en quelques clics une cotation personnalisée pour la prime d’une assurance protégeant leur portefeuille investi en unités de compte. Cet outil attribue à chaque fonds un score de « couvrabilité ».

Concrètement, moyennant le paiement d’une prime et si l’assureur est partenaire, les épargnants peuvent souscrire une protection financière de leur contrat pour compenser les éventuelles pertes subies à l’issue d’une période déterminée. Le souscripteur choisit la durée et le niveau de franchise pour protéger son portefeuille et l’outil cote instantanément la prime correspondante. La protection peut être activée directement en ligne. 

Sécuriser l'épargne

« Dans un contexte de volatilité accrue et de baisse continue de la rémunération du fonds euro, l’outil fournit une alternative qui permet de continuer à sécuriser l’épargne investie, mais sur des actifs en unités de compte à l’espérance de rendement bien plus élevée », explique la société.

La différence avec les solutions déjà existantes, comme par exemple les garanties plancher en cas de décès proposées par les assureurs ou les techniques de gestion d’actifs d’assurance de portefeuille comme la gestion flexible ou la gestion par coussin ou CPPI (Constant Proportion Portfolio Insurance) ou encore la solution Allianz Active4life est que c’est l’assuré qui couvre son propre portefeuille constitué librement.  

« La possibilité pour un investisseur de choisir librement son propre portefeuille, son niveau de sécurisation et son horizon de temps offre une flexibilité encore inédite. Une couverture de courte durée permettra par exemple d’opérer une gestion plus tactique en réajustant le niveau de protection pour sécuriser ses gains (créant un « effet cliquet »), là où une garantie plus longue sera privilégiée dans une optique plus patrimoniale », détaille Maxime Dupont, président de Quantam.

La solution a déjà été activée depuis janvier 2019 chez l’assureur luxembourgeois Lombard International Assurance.

CMG