11072020

Retour Vous êtes ici : Accueil Banque/CGP Qui sont les 352 fintechs françaises ?

Banque

Qui sont les 352 fintechs françaises ?

NewAlpha AM et Exton Consulting livrent une cartographie des quelque 352 fintechs françaises. Un secteur en plein essor qui a levé 600 M€ en 2019.

352 : c’est le nombre de fintechs entrepreneuriales recensées par la société de gestion NewAlpha Asset Management spécialisée dans le secteur et le cabinet de conseil Exton Consulting dans la 3e édition de leur cartographie annuelle.

Ils ont recensé toutes les fintechs entrepreneuriales, établies et actives à fin 2019. Dans le détail, 134 sociétés ont été ajoutées ou retirées par rapport à l’édition précédente et 83 nouvelles structures ont fait leur entrée. Il s’agit de sociétés créées en 2019 ou ayant activé leurs opérations au cours de l’année.

Epargne/patrimoine : 12% des fintechs

Les auteurs de l’étude notent un fort taux de renouvellement : en effet, 51 fintechs présentes en 2018 n’y figurent plus (activité faible, « pivotement » de modèle économique, cessation d’activité, consolidation, etc.). Ce sont les « paytechs » qui les plus nombreuses (20 % des fintech françaises). Les fintechs liées à l’épargne et la gestion de patrimoine représentent 12% du nombre de fintechs. 40% des fintechs de ce segment sont qualifiés de « robo-advisors ».

Enfin, l’étude relève souligne une année 2019 record en termes de levées de fonds avec plus de 600 M€ levés pour 81 opérations, soit deux fois plus qu’en 2018. Au total, la «  French Tech » française a levé plus de 5 Md€, soit +39% sur un an.

Carole Molé Genlis

>> Double-cliquez sur la cartographique pour l'agrandir

fintech2020

fintech2020
<br