18112018

Retour Vous êtes ici : Accueil Fiscalité/Droit Arnaque aux diamants : une grosse affaire en Belgique

Fiscalité

Arnaque aux diamants : une grosse affaire en Belgique

Une officine, implantée en France et au Danemark, est soupçonnée d’avoir escroqué des dizaines d’investisseurs belges qui rêvaient d’un investissement fiable à 8 % de rendement dans les diamants et pierres précieuses

 

Selon le journal belge L’Echo, le parquet fédéral belge vient de décider d’enclencher une enquête sur toute une série de dossiers disséminés à travers la Belgique concernant des escroqueries aux ventes de diamants et de pierres précieuses.

Les auteurs des méfaits se trouvent « probablement à l’étranger, en France et au Danemark » selon nos confrères. Un juge d’instruction a été désigné à la suite d’une constitution de partie civile. Les faits remontent à l’année dernière et aux premiers mois de cette année. Sur internet, un groupe proposait « un investissement dans le diamant, garantissant un rendement de 8 à 9% », commente le journaliste belge.

Plusieurs dizaines de Belges, souvent aisés, ont effectué des virements sur le compte danois de la société. Mais en réalité, ils n’ont rien reçu en retour et le numéro de téléphone correspond à une société de nettoyage de bureaux. Le préjudice est évalué à 2,6 M€ pour l’instant. Deux victimes ont perdu, l’une 745 000 € et l’autre 550 000 €. Selon les informations obtenues par notre confrère, les suspects ont également escroqué des Français.

En France, l’AMF a mis en garde à plusieurs reprises contre ces diamants dits d’investissement et contre de multiples sites web.

Lire >> l'article de l'Echo