17112019

Retour Vous êtes ici : Accueil Fiscalité/Droit Crypto-actifs, forex… et production de vanille ! La liste noire de l'AMF s'allonge

Fiscalité

Crypto-actifs, forex… et production de vanille ! La liste noire de l'AMF s'allonge

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a multiplié les alertes sur des sites et différents actifs. Dernier en date : la production et l’exportation de vanille !

En matière de placements financiers, l’imagination des escrocs est sans limite. Ces derniers jours, les alertes de l’AMF se sont multipliées : au-delà des « classiques » sites incitant à investir sur le forex ou les options binaires, on voit fleurir ces derniers temps d’autres sites proposant notamment des investissements sur les crypto-actifs, avec le plus connue d’entre eux le bitcoin.

« Après les diamants, terres rares, on arrive aux cryptooactifs qui ont entraîné 55 M€ détournés en 2018 et déjà 18 M€ sur le 1er trimestre 2019 », rappelait Claire Castanet, directrice des relations avec les épargnants à l’AMF lors de la présentation du rapport annuel du pole commun AMF/ACPR.


Dernière mise en garde en date de l’AMF : la production et l’exportation de vanille ! L’AMF a dans le collimateur la société Vanilla Golden Trade qui, via son site www.vanilla-gt.net, incite les épargnants à investir à son capital, sans se conformer à la réglementation financière. « Le régulateur invite les investisseurs à faire preuve de la plus grande prudence face à cette offre », explique l’AMF qui rappelle à chaque fois les consignes de bons sens aux épargnants/investisseurs :
  • Aucun discours commercial ne doit faire oublier qu’il n’existe pas de rendement élevé sans risque élevé ;
  • Obtenez un socle minimal d’informations sur les sociétés ou intermédiaires qui vous proposent le produit (identité sociale, pays d’établissement, responsabilité civile, règles d’organisation, etc.) ;
  • N’investissez que dans ce que vous comprenez ;
Et enfin, posez-vous les questions suivantes :
  • Comment est réalisée la valorisation du produit proposé (prix d’achat ou prix de vente) ? 
  • Quelles sont ses modalités de revente du produit ? dans quels délais ? (notamment dans le cas où le produit investit sur une classe d’actifs peu liquide).
Et, au préalable, consultez la liste noire de quelque 750 sites ou acteurs proposant des offres d’investissements « irréguliers » que l’AMF a rassemblés dans un tableau unique à consulter en cliquant >> ici.

Carole Molé-Genlis