04122021

Retour

Gestion d’actifs

Frais de gestion : l’AMF publie son baromètre annuel

En baisse depuis plusieurs années, les frais courants des fonds d’actions et des fonds diversifiés se situent encore fréquemment à des niveaux proches de 2 % par an.

 


L’investisseur en Organisme de placement collectif (OPC), outre les éventuels droits d’entrée, acquitte des frais courants annuels de fonctionnement et de gestion. Ces frais diffèrent d’une catégorie de fonds à l’autre et d’un fonds à l’autre.

1,36 % en moyenne de frais pour les OPC français

En 2017, les frais courants de l’ensemble des OPC français ouverts au public se sont globalement élevés à 1,36 %, en baisse par rapport à 2016 (1,41 %) (source : Six Financial Information). Les fonds d’actions, toutes catégories confondues, ont affiché pour 2017 des frais courants moyens de 1,66 % (1,70 % en 2016 et 1,74 % en 2015).

Les frais moyens des 761 fonds diversifiés recensés ont été de 1,71 % en 2017 (1,80 % en 2016 et 1,85 % en 2016).

Voici la moyenne de frais pratiqués (entre parenthèses, le nombre de fonds)

Actions Amérique (143) 1,41%
Actions Asie / Pacifique (116) 1,50%
Actions Europe (1 298) 1,65%
Actions internationales (300) 1,85%
Actions thèmes et secteurs (268) 1,53%
Diversifiés zone euro (191) 1,42%Diversifiés Europe (72) 1,54%
Diversifiés internationaux (498) 1,84%
Fonds à horizon (70) 1,43%
Obligations convertibles en euros (68) 1,07%
Obligations convertibles Europe (83) 1,13%
Obligations convertibles internationales (41) 1,41%
Obligations en euros (693) 0,65%
Obligations haut rendement (177) 0,95%
Obligations internationales (165) 0,98%
OPC garantie partielle (82) 1,26%
OPC garantie totale (67) 1,19%
Performance absolue – multi stratégie (111) 1,26%
Performance absolue – stratégies directionnelles (54) 1,92%
Trésorerie en euros (333) 0,13%

En 2017, les 165 ETF d’actions, fonds indiciels cotés, ont affiché des frais moyens égaux à 0,41 % et les 77 fonds classés « indiciels » à 1,02 %.

La moyenne des frais totaux annuels des fonds d’actions, hors fonds « indiciels » et ETF, s’est établie à 1,90 % (2,27 % pour 334 fonds d’actions européennes et 2,16 % pour 151 fonds d’actions françaises). Entre 2010 et 2017, les frais courants ont baissé pour les principales catégories de fonds. Ils ont diminué de 2,3 % à 1,9 % pour les fonds d’actions françaises. Dans la catégorie des fonds diversifiés, les frais courants moyens sont passés de 2,1 % à 1,7 %.

Les frais courants ne prennent pas en compte les commissions de surperformance, qui sont fréquentes dans certaines catégories de fonds. En 2017, ces commissions ont été égales à 0,24 % en moyenne pour les fonds d’actions françaises et à 0,17 % pour les fonds d’actions européennes. Elles ont également représenté 0,24 % en moyenne pour les obligations de pays émergents ou encore 0,65 % pour les fonds alternatifs « multi-stratégies ».

En 2017, le total des frais additionnant frais courants et commissions de surperformance s’est établi en moyenne à 2,10 % pour les fonds d’actions françaises et à 2,14 % pour les fonds d’actions européennes.

JDE