24042019

Retour 50mg werkt enthalten source link cialis bestellen buy zahlen, viagra cialis niederlande mit cialis afhalen viagra cialis jeff u bei over fun und behoort billig Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Fonds thématique : Mirova vise l’égalité hommes/femmes

Gestion d’actifs

Fonds thématique : Mirova vise l’égalité hommes/femmes

Mirova lance le Mirova Women Leaders Equity Fund, fonds actions thématique dédié à l’investissement dans des entreprises qui favorisent l’égalité entre les femmes et les hommes.

Après Nordea il y a un mois, c'est au tour de Mirova de s'intéresser à son tour à l'égalité hommes/femmes dans les entreprises. Le pionnier de l’investissement à impact et spécialiste de l’investissement responsable lance le Mirova Women Leaders Equity Fund, un nouveau fonds actions thématique dédié à l’investissement dans des entreprises qui favorisent l’égalité entre les femmes et les hommes, ainsi que la représentation des femmes dans les instances dirigeantes des entreprises. Fort du succès de son premier fonds actions thématique à impact social, Insertion Emplois Dynamiques, qui soutient la création d’emplois en France, Mirova poursuit son ambition d’allier performance financière et impact social.

Le Mirova Women Leaders Equity Fund, qui est un compartiment de la Sicav de droit luxembourgeois Mirova Funds, investira dans des titres de sociétés performantes, engagées en faveur de la diversité. Des indicateurs qualitatifs et quantitatifs ont été développés pour évaluer la robustesse de leur démarche. Pour compléter le dispositif, Mirova a mis en place un partenariat avec le Comité ONU Femmes France. La société affiliée à Natixis Investment Managers s’engage à reverser une partie des frais de gestion du fonds à cette structure. Elle contribuera ainsi à la réalisation de l’objectif n° 5 défini par l’ONU : parvenir à l’égalité des sexes et rendre autonomes toutes les femmes et toutes les filles.

Une priorité économique

« Ce partenariat ambitieux et innovant avec Mirova constitue, souligne Pascale Bracq, vice-présidente du Comité ONU Femmes, un levier efficace en faveur de l’amélioration de la condition des femmes à travers le monde. La finance, sur tous ses champs d’intervention et d’influence, a un rôle primordial à jouer pour soutenir l’autonomisation des femmes et l’égalité des chances. »

Le fonds – que gérera Soliane Varlet – répondra également aux exigences de Mirova (qui cherchera à obtenir le label ISR) en matière de prise en compte des enjeux du développement durable. Le portefeuille s’inscrira dans une trajectoire « 2° C », en ligne avec l’objectif fixé par l’Accord de Paris sur le climat. Signalons que Natixis vient de signer la charte d’ONU Femmes (organisation intergouvernementale dont le siège est à New York), les Women’s Empowerment Principles (WEP).

« Nous sommes convaincus que les investisseurs, institutionnels et particuliers, estime Philippe Zaouti, directeur général de Mirova, sont en demande de solutions d’investissement claires, à impact démontré, appuyées sur des éléments rationnels économiques fort. La diversité et l’égalité entre les hommes et les femmes s’inscrivent parfaitement dans ce cadre. Il s’agit d’une priorité économique. Sur plus de 1.600 valeurs qui composent notre univers de départ, l’univers d’investissement de notre stratégie est composé d’à peine 250 valeurs. Cela en dit long sur les progrès qui restent à faire, et c’est sans parler du secteur public ni du tissu économique non coté. »

Parmi les inégalités : accès au travail, écarts de rémunération, plafond de verre, accès au capital, montants levés (pour les « entrepreneures »)… Dans les sociétés de l’indice MSCI World, par exemple, il y a vingt fois moins de femmes que d’hommes à des postes de direction. 

Michel Lemosof