15102019

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Transition durable : Meeschaert AM lance deux nouveaux fonds

Gestion d’actifs

Transition durable : Meeschaert AM lance deux nouveaux fonds

Meeschaert AM lance deux nouveaux fonds actions et obligations transition durable qui complètent la gamme ISR de la société de gestion, pionnière dans ce domaine. Il s'agit de deux fonds de partage. 

Meeschaert Asset Management lance deux nouveaux fonds, MAM Transition Durable Actions et MAM Transition Durable Obligations, afin d’accompagner la transition durable. Le gestionnaire fait partie de tous ceux qui estiment – et ils sont de plus en plus nombreux ! –  qu’agir en faveur d’une transition durable est une urgence, tant environnementale, écologique et sociale qu’économique.

Destinés à accompagner la transformation vers une économie durable, les deux nouveaux fonds de Meeschaert AM permettent aux investisseurs de bénéficier de l’expertise du groupe en termes de gestion ESG.

MAM Transition Durable Actions et MAM Transition Durable Obligations complètent la gamme ISR de Meeschaert, pionnier en ce domaine dès 1983, avec le premier fonds éthique français, Nouvelle Stratégie 50. La méthodologie d’investissement de ces fonds repose sur un univers de valeurs éligibles prenant en compte les enjeux de la transition énergétique. Le processus d’investissement se base sur trois catégories d’indicateurs : best performance (sociétés les mieux positionnées par rapport à leurs pairs pour le scénario 2 °C), best effort (entreprises des secteurs carbo-intensifs en transformation vers une économie bas carbone), solutions (fournisseurs de produits et services porteurs de solutions pour l’économie bas carbone).

Fonds de partage

Moins de 40 % de l’ensemble des entreprises analysées sont finalement éligibles et intégrées au périmètre d’investissement des fonds. L’univers est ensuite réduit par la prise en compte de critères ESG. Enfin, une analyse financière aboutit à la construction et à la gestion des portefeuilles. Par ailleurs, MAM Transition Durable Actions et MAM Transition Durable Obligations sont créés en association avec un comité d’experts externes constitué de membres de la Fondation GoodPlanet, de l’Institute for Climate Change et du Fonds de dotation pour la biodiversité. Ces acteurs interviendront ensuite dans la vie des fonds. En cohérence avec les valeurs qui animent le groupe depuis sa création, en 1935, Meeschaert AM versera chaque année à la Fondation GoodPlanet et au Fonds de dotation pour la biodiversité jusqu’à 35 % des frais de gestion fixes que la société percevra, déduction faite des rétrocessions versées aux distributeurs et des frais administratifs externes.

« Le changement climatique représente un risque systémique pour l’économie mondiale, menaçant la capacité du système financier à générer des rendements à long terme, insiste Aurélie Baudhuin, directeur général délégué et directeur de la recherche ISR de Meeschaert AM. Agir en faveur d’une transition durable est donc une urgence. Nous avons décidé d’agir et d’innover en matière d’investissement durable. Nous créons donc ces nouveaux fonds ISR de partage, en association avec des partenaires de renom. Nous avons le même objectif : mettre en œuvre une transformation créatrice de valeur pour le plus grand nombre. »

Le groupe Meeschaert est organisé en quatre pôles : gestion privée, family office, gestion d’actifs, private equity. Il est implanté à Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Paris, Strasbourg et Toulouse, ainsi qu’à New York. Meeschaert AM gère 1,4 Md€ (au 31 décembre 2018). L’an dernier, la société s’est notamment distinguée en réalisant la première évaluation de l’empreinte sociale d’un portefeuille.

Michel Lemosof