04122020

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Obligations vertes : NN IP s’affirme comme un leader européen

Gestion d’actifs

Obligations vertes : NN IP s’affirme comme un leader européen

Le gérant d'origine néerlandaise NN IP franchit le cap des 3 Md€ d’encours en obligations vertes. Ce segment de marché des stratégies 'green bonds' est de plus en plus prisé des investisseurs. 

En dépassant le cap des 3Md€ d’encours gérés en obligations vertes, seulement quatre ans après le lancement de sa première expertise en ce domaine, NN Investment Partners (NN IP) s’affirme comme l’un des tout premiers acteurs en Europe sur ce segment de marché de plus en plus prisés des investisseurs.

« NN IP confirme sa conviction initiale en faveur des stratégies et des mandats en obligations vertes, devenues désormais un produit courant de l’univers fixed income », indique la société de gestion d'origine néerlandaise. Avec l’arrivée de trois nouveaux spécialistes, Douglas Farquhar, Isobel Edwards et Kaili Mao, l’équipe obligations vertes de NN IP est aussi l’une des plus étoffées du secteur.

Les Green bonds, une alternative aux obligations ordinaires

Le gestionnaire se dit convaincu que les obligations vertes constituent une alternative aux obligations ordinaires. En début d'année 2020, par exemple, il a lancé son fonds NN (L) Corporate Green Bond, complétant ainsi une offre qui comprenait déjà les fonds NN (L) Green Bond et NN (L) Green Bond Short Duration. « Les obligations vertes, se réjouit Bram Bos, gérant principal de la stratégie green bonds, deviennent chaque jour plus attractives, en raison de leurs performances financières et de leur profil risque/rendement, mais aussi grâce aux avantages environnementaux qu’elles peuvent présenter. »

Dans son étude sur les attentes des distributeurs en matière d’investissement responsable, le cabinet Indefi, auquel s’est pour l’occasion associé NN IP, relève, notamment, que « les produits ESG sont plutôt des initiatives du producteur et du distributeur, mais que celles-ci ont beaucoup d’échos auprès des investisseurs qui veulent donner un sens à leur épargne » et que « les clients veulent de l’inclusion positive et de l’engagement, cherchant à ce que leur épargne ait de l’impact sur au moins un sujet qui leur tient à cœur ».

Au 30 juin 2020, NN IP gérait 285 Md€, dont 42 Md€ en dette privée et 24 Md€ en ISR. Plus de 71 % de ses encours (63 % en début d’année 2020 et 80 % visés d’ici à 2022) intègrent déjà les critères ESG.

D'ici 2023, un marché attendu de 3 000 Md€ en obligations vertes

D’ici à fin 2023, le marché mondial des obligations vertes devrait atteindre l’équivalent de 3 000 Md€ (soit un triplement par rapport aux volumes actuels).

Michel Lemosof