05082021

Retour

Gestion d’actifs

ETF : Lyxor analyse les flux du mois de mai en Europe

etf03

Au mois du mois écoulé, les ETF ont enregistré en Europe une collecte de 12,2 Md€. C’est ce qu’indique, notamment, le Money Monitor Lyxor de mai. Pour son responsable, Vincent Denoiseux, on s’achemine vers une année record.

Les ETF européens sont en passe de connaître une année historique. En effet, les nouveaux actifs nets ont déjà atteint près de 80 Md€ en cinq mois. Les flux totaux pourraient ainsi dépasser le record de 102,6 Md€ établi en 2019. En mai 2021, les ETF ont collecté 12,2 Md€, dont 2,6 Md€ pour les ETF obligataires et 8,6 Md€ pour les ETF actions. « Saluée par une très belle performance sur les marchés actions (+ 12,9 % pour le S&P 500 depuis le début de l’année, au 10 juin), la reprise économique est en bonne voie, explique Vincent Denoiseux, head of ETF Research and Solutions chez Lyxor. Même constat positif du côté des marchés du crédit (investment grade et haut rendement), dont les spreads flirtent avec des niveaux historiquement bas. »

Nombre d’investisseurs s’interrogent face à ce redémarrage en trombe et ces valorisations tendues pour le crédit et les actions. Par ailleurs, la reflation constituant une menace pour les performances obligataires, il convient selon le professionnel, de protéger les portefeuilles.

La value en vedette

Les investisseurs ont d’ailleurs témoigné un vif intérêt pour les fonds et les ETF liés à l’inflation américaine, aux Etats-Unis, mais aussi en Europe. L’appétit grandit également en faveur des expositions liées à l’inflation mondiale et en zone euro, une tendance qui, d’après Vincent Denoiseux, « ne semble pas près de s’essouffler ». Les ETF ESG ont poursuivi sur leur lancée avec une collecte de 3,4 Md€ en mai. Sur l’année en cours, le cumul des nouveaux actifs s’élève à 37,6 Md€. Les ETF « smart beta », eux, ont drainé 2,3 Md€, les expositions « value » se taillant la part du lion.

Depuis le début de l’année, les ETF « value » ont récolté 7,6 Md€. Dans la catégorie actions, les flux sur les ETF et les fonds ouverts ont approché les 22,5 Md€ d’entrées mensuelles (dont 13,9 Md€ pour les fonds classiques). Les expositions monde et Europe ont été particulièrement prisées, de même que les secteurs de la santé et de l’énergie. Dans la catégorie obligations, les fonds et les ETF ont ensemble recueilli 23 Md€ en un mois (dont 20,4 Md€ pour les fonds ouverts).

ML