19102021

Retour

Gestion d’actifs

DNB AM s'intéresse à la préservation des océans

bouteille eau

La société de gestion norvégienne vient de lancer un fonds essentiellement dédié à l’économie bleue. L’objectif est de privilégier les valeurs préservant l’accès à l’eau et celles traitant du problème de la pollution des mers.

DNB AM, société de gestion norvégienne lance un fonds dédié à l'économie bleue. Une thématique qui n'a pas été assez abordée jusque là, selon la co-gérante de ce fonds Isabelle Julliard Thompsen. « L’économie bleue recouvre une multitude de secteurs qui ont un lien direct, ou indirect avec les océans comme la pêche, le transport maritime, les ressources biomarines ou les énergies renouvelables offshore. Si l’ensemble des océans était un pays, ce serait la 7ème économie mondiale avec un PIB de 2 500 milliards de dollars. Couvrant 71 % de la surface du globe, ils produisent 50 % de l’oxygène que nous respirons et absorbent 21 % des émissions mondiales de CO2. Les océans représentent aussi le deuxième pourvoyeur de nourriture au monde et la principale source de protéines pour près de trois milliards de personnes. L'OCDE estime que l'industrie maritime peut croître deux fois plus vite que l'économie mondiale d'ici 2030 », détaille également la gérante.

Ce fonds dénommé DNB Future Waves décline également trois autres thématiques : l'économie verte, la préservation du climat et la qualité de vie. Les valeurs industrielles y sont majoritaires, l'objectif étant de privilégier les entreprises préservant l'accès à l'eau et luttant sontre la pollution des mers. Pour ce faire, DNB AM a développé son propre outil de sélection : "L'ESG Lab".

La société de gestion, avec 80 Md€ d'actifs sous gestion, est l'un des principaux gérants nordiques.

PBB