04122021

Retour

Gestion d’actifs

Homa Capital lance le 1er fonds à impact social small et mid caps France

socialwork

La société de gestion indépendante Homa Capital lance Homa Impact Social France, le premier fonds à impact social investi dans des petites et moyennes capitalisations françaises.

Homa Capital (ex-Ycap AM), société indépendante, ouvre au public le premier fonds à impact social investi en small et mid caps tricolores, Homa Impact Social France. Cette stratégie vise à améliorer le facteur social des entreprises dont le fonds est actionnaire à travers un engagement de long terme et grâce au concours d’un comité « impact social » composé de personnalités reconnues dans la gestion de la « qualité de vie au travail ». Ces personnalités, qui sont également administrateurs de la société, sont Jean-Claude Mailly (égalité et dialogue social), Dr Jean-Martin Cohen-Solal (santé et organisation du travail) et Karine Melloul (management et parcours professionnel).

Un facteur prédictif de performance

Depuis 2018, Homa Capital (« capital humain » en esperanto) s’est particulièrement intéressée aux solutions d’investissement à impact. En 2019, la société a lancé le premier fonds « green » dédié au financement de projets ayant un impact environnemental et social en France. Depuis son lancement, le fonds Green & Impact Bond France a contribué à créer plus de 15.000 emplois et à financer des projets qui ont permis d’éviter l’émission de 16 millions de tonnes de CO2 par an. « Cette stratégie et notre démarche, se réjouit Lionel Tangy-Malca, président-directeur général d’Homa Capital, ont reçu le soutien de nombreux investisseurs institutionnels. Nous avons su démontrer que la création de valeur était conciliable avec une réponse mesurable aux enjeux de société. »

Le portefeuille, qui s’inscrit dans une démarche positive de revalorisation du capital humain et des entreprises dont il détient des titres, comprend une vingtaine de valeurs, de 50 M€ à 2 Md€ de capitalisation boursière. « La sélection, précise le communiqué de presse de lancement, s’opère à travers un processus de stock picking fondamental associé à une approche ESG best-in-class et best effort. »

Grâce à l’analyse d’éléments empiriques, les équipes d’Homa Capital ont mis en exergue la relation qui existe entre le bien-être de ses salariés et la performance de l’entreprise, alors que la tendance de fond de la promotion du bien-être au travail a été « exacerbée » par la crise sanitaire. La progression des critères sociaux des entreprises serait donc un facteur prédictif de performance. Notons que le fonds est ouvert à la souscription jusqu’au 31 décembre 2021 et qu’il sera ensuite fermé pendant une durée de cinq ans. Il relève de l’Article 9 de la SFDR. Il est aussi candidat au Label Relance et au Label ISR.

ML