04122021

Retour

Gestion d’actifs

MainFirst AM étoffe sa gamme avec le fonds Megatrends Asia

asia 8

MainFirst AM enrichit sa palette de fonds en y introduisant le fonds actions MainFirst Megatrends Asia.

La boutique indépendante MainFirst Asset Management (5 Md€ sous gestion) complète son offre de fonds avec le lancement de MainFirst Megatrends Asia. La stratégie mise en œuvre pour ce support, comparable à celle du MainFirst Global Equities Unconstrained Fund mais dont le portefeuille sera exclusivement investi en actions asiatiques, se concentrera sur les thèmes d’investissement liés aux opportunités de croissance structurelle tels que la numérisation, le e-commerce, la robotique, l’automatisation, les semi-conducteurs, les véhicules électriques, les batteries et les énergies renouvelables.

Quelques noms de valeurs (parmi une quarantaine) : Advantest, Keyence, BYD, Li Ning, Proya Cosmetics, Infosys, Hoya, Sungrow Power, CTG Duty Free, SEA, Murata Manufacturing, etc.).

Des critères de durabilité

« Composée de Frank Schwarz, Adrian Daniel, Jan-Christoph Herbst et Johannes Schweinebraden, l’équipe Global Equities/Absolute Return Multi Asset Team de MainFirst AM, précise le communiqué de lancement du nouveau fonds, a choisi son orientation de gestion en raison de la croissance émergente et de l’important essor de l’Asie (un tiers de l’expansion mondiale), en particulier de la Chine. Les professionnels sont convaincus que cette région est la Silicon Valley de l’avenir. De leur point de vue, l’Asie offre des opportunités d’investissement intéressantes, grâce à des modèles économiques passionnants et à de substantiels investissements dans des thèmes prometteurs, tels que l’informatique quantique et l’intelligence artificielle. »

Notons également que MainFirst Megatrends Asia est conforme à l’Article 8 de la SFDR. Ce qui signifie que l’équipe analyse et sélectionne les actions du portefeuille en fonction de critères de durabilité. Le cœur de l’approche portera sur des entreprises en Chine, en Corée du Sud, à Taïwan et en Inde qui, non seulement connaissent une progression organique rapide de leurs activités (de l’ordre de 25 %), pionnières en matière de mégatendances structurelles, mais aussi qui répondent aux normes de durabilité.

ML