23072018

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Rubriques Actualités OPC : croissance rapide mais inégale des encours en Europe

Actualité des sociétés

OPC : croissance rapide mais inégale des encours en Europe

D'après une étude de la Banque de France, les OPC ont vu leur encours plus que doubler en valeur depuis 2009 en zone euro pour s'établir à 11 000 Md€ à fin 2017. Mais ce dynamisme masque des différences notables entre les pays européens.

D'après une étude publiée par la Banque de France, les organismes de placement collectif non monétaires (OPC) ont vu leur encours plus que doublé en valeur depuis 2009, pour atteindre un peu plus de 11 000 Md€ à fin décembre 2017, ce qui représente une croissance annuelle de +11 % sur la période.

Cependant, ce dynamisme masque des différences notables entre les pays. Ainsi, à la fin de l'année dernière, quatre pays (le Luxembourg, l’Allemagne, l’Irlande et la France) représentent 80 % du total de l’encours de la zone euro, alors que les 20 % restants sont répartis entre 15 pays.

Cependant, c'est l’Irlande et le Luxembourg qui tirent leur épingle du jeu, en enregistrant les progressions les plus fortes sur la période 2009-2017, avec une croissance respective de +20 % et +12 % de leur encours. Ainsi, par rapport à décembre 2009, leur part de marché au sein de la zone euro a augmenté respectivement de +8 et +4 points de pourcentage, au détriment de tous les autres pays.

Avec un taux de croissance annuel moyen de 5 %, la part de la France enregistre la plus forte baisse, étant passée de 18 % en 2009 à 12 % en 2017.

 

Attachments:
File File size
Download this file (EtudeBanqueDeFrance.pdf)EtudeBanqueDeFrance.pdf 402 kB