19102018

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Rubriques Actualités Gestion d'actifs : faut-il se laisser séduire par la Bourse chinoise ?

Actualité des sociétés

Gestion d'actifs : faut-il se laisser séduire par la Bourse chinoise ?

Chaque mois, Gestion de Fortune publie en accès libre un article du dernier numéro. Pour juillet-août 2018, retrouvez l'article intitulé : « Gestion d'actifs : faut-il se laisser séduire par la Bourse chinoise ? »

A la différence de la plupart des Bourses des pays développés, le cours des actions chinoises n’a toujours pas retrouvé leur niveau atteint en 2007, c’est-à-dire peu avant le déclenchement de la dernière crise financière. Mais est-ce pour autant intéressant d’en profiter ? 

Depuis le début de l’année 2018, la Bourse chinoise reste dans le rouge. En effet, l’indice CSI 300 de la Bourse de Shanghai et Shenzhen – composé des 300 principales capitalisations boursières du pays – est en territoire négatif (-5,67 % entre le 31 décembre 2017 et le 30 mai 2018) alors que, dans le même temps, la plupart des indices boursiers mondiaux sont parvenus à rester autour de l’équilibre, que ce soit en Europe continentale ou aux Etats-Unis.

Qui plus est, le CSI 300 n’a ni retrouvé son plus haut niveau historique atteint en 2007, ni celui du mois de juin 2015. A l’époque, rappelons-le, les cours de Bourse avaient flambé, entrainés par la folle spéculation des particuliers chinois... Lire la suite de l'article directement en ouvrant le pdf pleine page >>  en cliquant ici.


BourseChinoisep.1

BourseChinoisep.1

BourseChinoisepage2
BourseChinoisepage2

Attachments:
File File size
Download this file (Bourse chinoise.pdf)Bourse chinoise ? Gestion de Fortune juillet 2018 180 kB