24102020

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Rubriques Produits ETF : SPDR continue à tisser sa toile avec deux nouveaux fonds

ETF : SPDR continue à tisser sa toile avec deux nouveaux fonds

State Street Global Advisors lance les ETF SPDR Stoxx Global Low Volatility et SPDR MSCI World Value. Son pôle SPDR multiplie les approches d’investissement dans l’univers de la gestion passive. 

Poursuivant sur sa lancée, SPDR, marque de State Street Global Advisors (SSgA), lance coup sur coup deux nouveaux trackers (ou ETF): SPDR Stoxx Global Low Volatility et SPDR MSCI World Value. Leur total de frais sur encours est de 0,30 % et de 0,25 %. Principale place de transaction : Euronext Amsterdam.

L’ETF Stoxx Global Low Volatilité réplique l’indice Stoxx Global Low Risk Weighted Diversified 200, lequel représente les entreprises les moins volatiles de l’indice Stoxx Global 1800, après prise en compte de critères de diversification. « Cet indice vise à offrir une représentation large des principaux marchés développés, avec un nombre de composants fixé à 1 800 entreprises : celles des indices Stoxx Europe 600, North America 600 et Asia/Pacific 600 », précise SPDR. 

Biais défensif

SPDR offre aussi des ETF qui répliquent les indices S&P 500 Low Volatility et Euro Stoxx Low Risk Weighted 100. « Les investisseurs, souligne Matteo Andreetto, responsable des ETF chez SPDR pour la région EMEA, se retrouvent, notamment en raison de la pandémie, face à un défi de taille : la volatilité du marché. Notre gamme d’ETF low volatility leur permet de modifier leurs portefeuilles pour que leurs allocations reflètent mieux leur appétit en matière de risque/rentabilité ».

En période d’incertitude, les actions faiblement volatiles (Verizon Communications, Church & Dwight, Clorox, Amazon.com, Costco Wholesale, Danaher, Walmart, Pfizer, Bristol-Myers Squibb, Cerner, etc.) surperforment généralement les marchés…

L’objectif du SPDR MSCIM World Value est de répliquer la performance des marchés développés avec de plus fortes pondérations pour les actions faiblement valorisées (Apple, AT&T, Intel, Toyota, Roche Holding, British American Tobacco, IBM, Pfizer, Altria Group, Cisco Systems, etc.).

Le fonds « traque » l’indice MSCI World Value Exposure Select, dérivé de l’indice MSCI World. Son indice retrace la performance des 350 entreprises qui ont l’exposition la plus importante au facteur « value » au sein de l’indice de départ, tout en cherchant à éviter les entreprises de mauvaise qualité, les « value trap » et en respectant une neutralité sectorielle.

Cet ETF fait partie de la série SPDR Value Exposure Select, qui propose déjà des produits répliquant les indices MSCI USA Value Exposure Select et MSCI Europe Value Exposure Select. « Dans le contexte du Covid-19, commente Ryan Reardon, ETF strategist, SPRD, ce que les investisseurs recherchent dans les stratégies Select Value, c’est une diversification géographique ».

ML