14122019

Retour Vous êtes ici : Accueil Immobilier Rubriques Actualités Reprise de la demande de crédit à Paris

Tendance

Reprise de la demande de crédit à Paris

Selon le courtier meilleurtaux.com, la demande de crédit immobilier à Paris affiche une hausse de 22% par rapport à 2012, alors qu’elle progresse seulement de 3% en moyenne en France.

Cette évolution intervient dans un contexte de légère hausse du pouvoir d’achat immobilier à Paris, sous l’effet de la forte baisse des taux de crédit et de la stabilité des prix (+0,1% au premier trimestre sur un an selon les notaires). Pour une mensualité de 1000 euros sur 20 ans, un Parisien peut cette année détenir 21 mètres carrés, contre seulement 20 l’an dernier. Cependant, malgré cette amélioration, le pouvoir d’achat à Paris reste très inférieur à celui enregistré dans les autres grandes villes françaises, alors même que les Parisiens bénéficient de revenus moyens plus élevés. « A Strasbourg avec un revenu moyen 1,6 fois plus faible qu’à Paris, on peut acheter 2,2 fois plus de surface, soit 77 mètres carrés », indique le courtier. Dans ces conditions, seul un Parisien sur deux achète dans la capitale. Leur part est néanmoins en hausse au premier semestre, passant de 48 à 51%. Ils sont 36% (soit +2 points sur un an) à acheter ailleurs en Ile-de-France et 13% en régions (soit -5,5 points). Le courtier observe en effet un recentrage sur l’achat de la résidence principale pour 80% d’entre eux. Meilleurtaux.com a dressé le profil de l’emprunteur à Paris en 2013. Avec des revenus mensuels moyens de 7125 euros et un apport de 145 860 euros, ce dernier réalise une transaction s’élevant en moyenne à 400 150 euros. Pour cela, il emprunte 234 130 euros sur une durée de 19,5 ans. La part des primo-accédants atteint 70% alors que celle des acquéreurs de moins de 30 ans se limite à 21%.