19112018

Retour Vous êtes ici : Accueil Immobilier Rubriques Actualités Où s’arrêtera le succès des SCPI ?

Tendance

Où s’arrêtera le succès des SCPI ?

Les clivages sont à la mode. À défaut de se compléter, on s’oppose. Qu’il s’agisse de politique, de sport, d’économie, il semble que l’on ne peut s’affirmer que contre quelqu’un ou quelque chose. Il en va de même en matière d’investissements. Pour ce qui est des questions d’argent, les actions s’opposent aux obligations, l’assurance-vie aux comptes sur livrets et l’immobilier à tout le reste. Si l’on réduit l’analyse à l’immobilier, il existe l’immobilier en direct et les SCPI. Faut-il opposer ces deux modes d’acquisition de l’immobilier ?

 (Publi-communiqué)

Vous n’aurez que difficilement loupé la success story de la fintech parisienne, La Centrale des SCPI, soutenue par l’appétit croissant des épargnants français pour ce type d’épargne immobilière. Leur métier : courtier en immobilier, celui qui vous accompagne de A à Z dans vos investissements, vous explique tout et éclaircit toutes les zones d’ombre. Véritable partenaire pour tous vos investissements immobiliers sur du long terme, il connait le marché de la pierre sur le bout des doigts. Pro-SCPI, ce courtier en SCPI va-t-il pour autant tirer à boulets rouges sur l’immobilier détenu en direct ? La réponse est clairement non puisque cela ne serait ni sérieux ni professionnel.

L’immobilier demeure la pierre angulaire de tout patrimoine

L’allocation idéale de patrimoine n’a jamais existé, n’existe pas, et n’existera jamais. Comme le précise Grégorie Moulinier, l’un des associés fondateurs de La Centrale des SCPI : « Un patrimoine équilibré et varié constitue déjà une bonne base de départ, surtout si l’on a pris en compte les aspects fiscaux et successoraux. » Aussi, comment faire pour parvenir à cet équilibre et comment agir ?

L’immobilier est historiquement inscrit dans les mœurs des Français qui adorent la pierre, mais posséder de l’immobilier en direct n’empêche pas les épargnants de diversifier sur un autre produit immobilier avec une autre stratégie d’investissement, la SCPI.

Investir dans l’immobilier professionnel, détenir de l’immobilier à l’étranger ou encore investir dans les actifs acycliques tels que cliniques et EHPAD n’est pas une évidence. Manque de connaissances, d’information ou faute de budget, les projets immobiliers mal maitrisés peuvent vite tourner au cauchemar.

Comment acheter les murs d’un immeuble de bureaux de 70 millions d’euros ? Plutôt que de se lancer seul, il vaut mieux investir de manière collective et mutualisée et d’obtenir ainsi un niveau de sécurité supérieur à un investissement immobilier en direct. De plus, le ticket d’entrée dans les SCPI de rendement étant plus faible que celui nécessaire pour un achat d’un appartement, les épargnants peuvent renouveler les opérations d’investissement plusieurs fois par an.

C’est le premier avantage des SCPI sur l’immobilier en direct, et il n’est pas négligeable. L’autre indéniable avantage des SCPI sur l’immobilier en direct réside dans l’absence de contrainte de gestion. C’est en effet le gestionnaire de la SCPI qui assure la gestion locative de l’ensemble du patrimoine pour le compte des associés : achat, valorisation, arbitrages, travaux, collecte et redistribution des loyers.

Ainsi, si vous nous n’avez pas la moindre envie de vous embêter avec des locataires ou des travaux, achetez des parts de SCPI et vous serez totalement tranquille. Sachez également que l’immobilier tertiaire rapporte davantage que l’immobilier d’habitation avec une réglementation moins stricte. Cerise sur le gâteau : les baux fermes, une spécificité de l’immobilier professionnel, vous assurent un loyer payé pendant de longues années.

Le dernier avantage consiste dans le fait que les SCPI s’achètent par parts, contrairement à un achat en direct. Cela s’avère intéressant si vous avez besoin d’obtenir vos liquidités.
Si vous possédez un appartement de 100 000 euros et que vous avez besoin d’argent, il faudra le vendre entièrement pour récupérer des liquidités. En revanche, si vous possédez un portefeuille de SCPI de 100 000 euros et si vous avez besoin de 30 000 euros, vous pouvez effectuer une revente partielle, par exemple vendre 30 000 euros de parts et en garder 70 000. En l’espèce, l’avantage des SCPI est très net.


De nombreuses ressemblances entre les deux placements immobiliers

S’agissant de la fiscalité, pas de différence entre les deux placements.

a.Les SCPI, tout comme l’immobilier traditionnel d’habitation, sont soumises à la fiscalité immobilière.
b. Le revenu issu des SCPI européennes bénéficie d’une fiscalité plus favorable que celui des SCPI françaises (absence de prélèvements sociaux, conventions fiscales ouvrant droit à des crédits d’impôt…). Il en est de même si vous décidez de mettre en location une maison au Portugal ou un appartement à Budapest.

Concernant la durée de détention, qu’il s’agisse d’investissements immobiliers en direct ou par le biais de SCPI, mieux vaut partir sur une échéance d’au moins huit ans. En l’espèce, il n’existe pas de distinction entre les deux modes d’acquisition.

Un autre point commun : achat à crédit. L’immobilier en direct ainsi que les SCPI peuvent être achetées à crédit. Les différents comparateurs en SCPI en ligne proposent souvent un « full service » en vous obtenant les meilleures conditions pour votre prêt SCPI. Par exemple, La Centrale des SCPI dispose d’un propre service financement tandis que Direct SCPI collabore étroitement avec un grand courtier français. Bref, ici encore, aucune distinction notable entre l’investissement en direct et celui effectué par le biais de SCPI.

Les SCPI demeurent plus compétitives que l’immobilier en direct

Aussi, à bien y réfléchir, les SCPI possèdent d’indéniables avantages sur l’immobilier en direct. Toutefois, si vous êtres déjà multipropriétaire, vous pouvez conserver vos biens détenus en direct et vous tourner vers les SCPI afin de vous diversifier. Cela serait à la fois cohérent et stratégiquement bien joué.
Si vous n’avez jamais investi en immobilier auparavant, mieux vaut commencer par acheter des parts de SCPI, y compris à crédit. Ainsi, votre investissement immobilier sera encadré par un expert et vous éviterez les erreurs de débutant.

Quelques exemples de SCPI que vous devez garder en tête pour votre investissement immobilier futur 

tabsereniteo2

tabsereniteo2

Afin de faire le point sur toutes les spécificités et de disposer d’une vision nette de votre situation patrimoniale, il est fortement recommandé de réaliser un investissement en SCPI accompagné par un professionnel. Le plus pertinent est de se faire conseiller par le leader français, La Centrale des SCPI. Avec ou sans rendez-vous, la porte de leur agence (15 rue Saint Roch, 75001 Paris) est toujours ouverte aux nouveaux investisseurs qui seront rapidement pris en charge par un coach immobilier dédié. En plus des explications claires et des astuces pour optimiser votre investissement en SCPI, vous repartirez directement avec une proposition sur mesure, parfaitement adaptée à vos objectifs.

Si vous n’habitez pas en région parisienne, le numéro de téléphone à connaître est le suivant : 01.44.56.00.23, composable six jours sur sept. Vous bénéficierez exactement des mêmes services mais à distance.

Enfin, un comparateur digital des SCPI est mis à votre disposition (www.centraledesscpi.com). Vous y trouverez une mine d’informations sur ce placement d’avenir plébiscité des Français, que vous soyez expert de la SCPI de rendement ou que vous débutiez dans la connaissance des sociétés civiles de placement immobilier.

Multicanale, La Centrale des SCPI possède un dernier point fort : un partenariat avec l’ensemble des sociétés de gestion, parmi lesquelles Perial, Primonial, Paref Gestion, La Française. Cela permet de vous donner un conseil objectif et indépendant pour votre investissement immobilier en SCPI.

Grâce à sa modularité et sa flexibilité, le placement SCPI est sans doute fait pour vous. Et si, avec la rentrée, votre nouvel objectif était un projet immobilier ? Obtenir une solution sur mesure et investir dans l’immobilier de manière assistée et mutualisée, tout en étant accompagné par un expert n’a jamais été aussi simple et rapide.


Avertissement

L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers.

Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.

Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.