20102019

Retour Vous êtes ici : Accueil Magazine Magazine Gestion d’actifs ETF européens : nouveau record de flux en septembre selon Lyxor

Magazine

ETF européens : nouveau record de flux en septembre selon Lyxor

Selon Lyxor ETF, le mois de septembre 2019 a été le théâtre de collectes records en Europe sur les ETF. C'est le meilleur mois de leur histoire, ETF ESG en tête. 

Lyxor ETF propose régulièrement une analyse des flux européens sur les ETF. La dernière édition de son Informed Investor : Money Monitor fait état d’un nouveau record de transactions en septembre 2019. Les ETF européens ont ainsi enregistré le meilleur mois de leur histoire, avec une collecte de 17,3 Md€ (contre une décollecte de 8,4 Md€ en août). Ce qui, sur neuf mois, hisse la collecte globale à 59,1 Md€.

« Les entrées de capitaux, font observer Marlène Hassine Konqui, directrice de la recherche, et Kristo Durbaku, analyste, chez Lyxor ETF, sont essentiellement imputables aux ETF actions, qui, eux non plus, n’avaient jamais connu de mois aussi porteur (11,1 Md€). Sans surprise, les Etats-Unis ont mené la danse (3,9 Md€), suivis par l’Europe (3,2 Md€), malgré le pessimisme qui a régné ces derniers mois. »

L’ESG en vedette

Les baisses de taux opérées par la Fed et la BCE ont constitué le principal catalyseur de cet engouement des investisseurs. Pour l’Europe, les spécialistes de Lyxor ETF estiment qu’il est encore trop tôt pour affirmer que le rebond sera temporaire ou s’il marquera le début d’une tendance plus durable. Un plus grand activisme budgétaire sera probablement nécessaire pour qu’un climat positif s’installe…

Les flux en faveur des ETF obligataires (4,3 Md€) et sur matières premières (382 M€) ont légèrement rebondi en septembre. « Les emprunts d’Etat des marchés émergents, continuent les experts de Lyxor ETF, se sont taillé la part du lion, récoltant 1,2 Md€. Les flux associés au smart beta ont ralenti par rapport au mois d’août, mais demeurent positifs (204 M€). Enfin, les ETF ESG ne cessent de battre des records, avec une collecte de 1,2 Md€ sur le mois écoulé (9,7 Md€ depuis le début de l’année) ». 

Sur trois trimestres, les ETF obligataires caracolent en tête en termes de transaction (40 Md€, soit 67,7 % du total), devant les ETF ESG (9,7 Md€, soit 16,4 % du total). Malgré le retour des flux de capitaux sur la classe d’actifs, les ETF actions restent à la traîne (2,2 Md€, soit 3,7 % du total dans la période).

ML