06122022

Retour

GUIDE de la gestion thématique -éd. 2022

ImprimerE-mail


Votre choix :


Prix ​​de vente TTC9,90 €
Prix de vente HT 9,70 €
Remise
Prix / Kg:
Choisissez un produit

L'Edito de Thierry Bisaga

 Le nerf de la guerre de la gestion thématique

Les entretiens retranscrits dans ce numéro en témoignent : le métier de gestionnaire de portefeuille est alimenté par une curiosité permanente, mais aussi par une agilité intellectuelle qui permet de remettre en perspective chaque dossier étudié, chaque pondération du portefeuille en fonction des flux d’investissement et d’actualité qui inondent les marchés au quotidien. Comprendre comment s’articulent les choses, définir ce qui peut fonctionner ou pas et pouvoir envisager les différents écueils qu’un projet va rencontrer, telles sont les missions que se fixent les équipes qui déploient une gestion active de leurs portefeuilles.

A l’exception du creux de marché qui s’est formé au début de la crise sanitaire, il a été extrêmement difficile, du propre aveu des gérants, de trouver de réelles opportunités d’investissement au cours des deux dernières années tant les valorisations étaient tendues. Nombre d’entre eux estiment donc que le timing est aujourd’hui résolument meilleur qu’il ne l’a été depuis le début de la décennie.

Pour autant, les choix doivent être opérés avec vigilance, en s’appuyant sur l’analyse financière mais aussi extra-financière et, le cas échéant sur des équipes d’analystes, des comités scientifiques et des réseaux d’experts aptes à percevoir les enjeux réels, propres à chacun des thèmes d’investissement retenus.

Dans un contexte où l’argent reste encore bon marché et disponible, le nerf de la guerre est indéniablement la qualité de l’information collectée pour procéder aux choix les plus pertinents. Portés par leur philosophie d’investissement, désormais résolument teinté de durabilité, les équipes de gestion mettent en œuvre des processus de gestion de plus en plus élaborés. Ceux-ci sont nourris de nombreuses bases de données et d’une veille qui couvre autant les aspects stratégiques et concurrentiels de chaque entreprise que les risques liés aux controverses. Si la gestion thématique bénéficie aujourd’hui de tous ces outils, elle s’appuie également sur des considérations de gestion tactiques, de court et moyen terme, déployées par les équipes de gestion pour faire face au spectre inflationniste et à son acolyte, la hausse des taux.