29092022

Retour

Actualité des sociétés

Observatoire de Nortia : le fonds en euros et les produits structurés plébiscités

observatoirenortia22

Nortia publie son observatoire trimestriel du conseil financier indépendant. Face aux incertitudes, le fonds en euros représente 58% de la collecte brute de Nortia Life. Il faut remonter au 2eme trimestre 2020 pour retrouver une telle supériorité de cette enveloppe sécuritaire. Dans son top 5 des fonds les plus recherchés, on trouve de nouvelles têtes comme Varenne Capital ou Axiom.

Fidèle à ses habitudes prises depuis 4 ans, Nortia vient de présenter son observatoire trimestriel du conseil financier indépendant. Les équipes de Philippe Parguey, le directeur général de Nortia ont effectivement interrogé leurs 1 200 partenaires CGPI. Qu’ont plébiscité ces professionnels pour les nouveaux capitaux ? quels mouvements ont-ils effectué sur le stock existant ? Quels choix ont-ils opéré sur l’ensemble de leurs portefeuilles ?

A la lumière des éléments présentés ce jeudi, il ressort deux tendances fortes.

D’abord, face à aux événements géopolitiques, aux incertitudes liées à la remontée fulgurante de l’inflation et de ses conséquences sur le pouvoir d’achat, la collecte brute d’assurance vie chez Nortia a connu une sensible inversion de tendance entre les unités de compte et le fonds en euros. Là où les UC représentaient 60% de la collecte brute et le fonds en euros 40% au 4eme trimestre 2021, les UC ne représentent plus que 42% face aux 58% du fonds en euros, sur les trois premiers mois de 2022. Il faut remonter au 2eme trimestre 2020 (en plein confinement) pour retrouver un tel poids du fonds en euros qui représentait alors 69% de la collecte (contre 31% pour les UC). La preuve que les épargnants retrouvent très rapidement le chemin de la sécurité quand l’incertitude fait rage.

Sur les 42% d’épargnants ayant choisi de verser leur argent sur des UC, il est à noter que leur préférence est allée vers les supports immobiliers (essentiellement des SCI), mais aussi les fonds actions. Avec une nette préférence pour les actions thématiques de la zone euro. La dynamique de collecte sur le compte titre est tout aussi évidente, et ce, en raison principalement de son côté réactif. Nortia dénote à ce niveau un recul de 25% des investissements sur les OPCVM au profit des produits structurés.

« Dans le détail, les fonds actions attirent toujours le plus de flux, mais sont talonnés par les fonds flexibles/diversifiés et par les fonds obligataires », souligne Nortia.

Deuxième tendance de fond de cet observatoire : les fonds plébiscités par les CGP en ce premier trimestre 2022 ne sont pas tous des produits phares. Le top 5 fait ainsi apparaitre des « petits nouveaux » qui semblent pourtant faire l’unanimité. On retrouve ainsi dans le palmarès :

1/Pictet Total Return Atlas. Un fonds long/short

2/Lazard Patrimoine SRI. Un fonds flexible

3/Edmond de Rothschild Fund US Value & Yield. Un fonds actions value US

4/Varenne Valeur. Un fonds flexible

5/ Axiom European Banks Equity. Un fonds actions de banques européennes.

Philippe Parguey a terminé cette présentation trimestrielle en faisant un petit focus sur les produits structurés qui semblent connaître un succès croissant. Au cours du 1er trimestre 2022, 90 produits ont été référencés sur les contrats d’assurance vie Nortia Life, et 281 produits sur les comptes titres Nortia Invest. Cette classe d’actifs représente à ce jour 17,8% de la collecte brute de Nortia Lifet et près de…42% de la collecte brute de Nortia Invest.

« En zoomant sur les produits plébiscités par nos partenaires, on remarque une vaste majorité de sous-jacents indiciels, principalement des indices propriétaires avec prélèvement de dividende fixe », observe Manon Cosyn-Martin, ingénieure financière chez Nortia.

PBB