26052022

Retour

Actualité des sociétés

Fonds labellisés : Axylia recadre les chiffres officiels

bourse chiffres gestion

La société financière Axylia dirigée par Vincent Auriac a recalculé les chiffres officiellement avancés autour des fonds labellisés ISR. La réalité semble tout à faire différente selon son étude qu’il s’apprête à publier.

Selon le site du Label ISR, l’ensemble des fonds labellisés pèserait 695 Md€, répartis en 440 Md€ pour les fonds de droit français et environ 255 Md€ pour les fonds de droit étranger. Axylia, maison de finance responsable, a réalisé une étude à partir de ces chiffres pour savoir ce qu’il en était exactement et s’apprête à publier les résultats de cette enquête.

Deux particularités ont intrigué Vincent Auriac durant ses investigations. Tout d’abord, les fonds labellisés ISR et domiciliés à l’étranger sont comptabilisés dans le marché français pour la totalité de leurs encours. “Or, selon les chiffres de l’Efama, il pourrait n’y avoir que 25% de clients français dans ces fonds. Le marché français serait donc artificiellement gonflé de 190 Md€” explique le dirigeant d’Axylia.

De plus, 60% des fonds labellisés ISR de droit français sont des fonds monétaires (seulement 30% un an auparavant). Il n’y en a aucun parmi les fonds labellisés ISR de droit étranger. Ces fonds représentent 263 Md€ du marché français. “La crédibilité des fonds monétaires ISR est questionnée par les observateurs à juste titre” ajoute Vincent AURIAC

Au final, selon les calculs effectués par Axylia, la taille du marché français ne dépasserait pas 216 Md€. « Soit moins du tiers des chiffres publiés par les 10 plus importantes sociétés de gestion qui détiennent 70% des encours. Pour les fonds ISR français, les 10 plus gros représentent 40% de la totalité des fonds, contre 23% pour les fonds ISR étrangers. Une anomalie qui tient dans la labellisation de nombreux fonds monétaires par les gestionnaires français », conclut Axylia qui ne ménage pas ses efforts pour rendre plus transparente l’information circulant autour de la gestion ESG/ISR.

PBB