26062022

Retour

Immobilier

Primonial lance l'offensive judiciaire contre Altarea

StephaneVidal Primonial

Les actionnaires de Primonial ont décidé de ne pas en rester là. Pris de court après le désengagement d’Altarea le jour présumé du closing, ils viennent d’assigner le groupe immobilier, selon une information des Echos. La joute judiciaire ne fait que commencer.

C’était à prévoir et d’ailleurs la société l’avait laissé entendre dans son communiqué daté du 2 mars : Les actionnaires de Primonial viennent d’assigner en justice Altarea pour manquement à son obligation contractuelle, selon une information des Echos parue ce matin. Bridgepoint, Latour Capital, mais aussi Sogecap, la filiale d’assurance de Société Générale ainsi que différents membres du management ont donc décidé de lancer l’offensive judiciaire après la soudaine marche arrière d’Altarea pour reprendre Primonial (en ne gardant que 15% de La Financière de l’Echiquier).

Toutes les équipes des deux entreprises avaient longuement travaillé sur ce projet depuis juillet 2021. Et le closing était justement prévu le 2 mars avant qu’un communiqué lapidaire d’Altarea n’annonce qu’il renonçait au deal faute d’assurances juridiques suffisantes. Décision qui n’a pas manqué de surprendre très désagréablement les dirigeants de Primonial.

Face à cette action judiciaire, Altarea ne va très certainement pas en rester là. Alain Taravella, le président du groupe immobilier fera assurément valoir ses griefs. La société n’était pas joignable ce lundi pour faire des commentaires.

Même si les actionnaires de Primonial parviennent à obtenir de généreux dommages et intérêts, l’échec de se rapprochement est une mauvaise nouvelle pour les deux acteurs qui auraient dégagé d’importantes synergies en travaillant ensemble. Le contexte de remontée des taux risque de complexifier un autre projet de rapprochement pour Primonial.

PBB