26062022

Retour

Immobilier

Placement : la SCPI, ça rapporte !

CENTRALE DES SCPI mars 3

Le temps de l’inflation est venu et l’épargnant qui laisse dormir ses liquidités sur des vieux fonds en euros d’assurance-vie ou des livrets met en danger le pouvoir d’achat de son argent. C’est mathématique, si le rendement est inférieur à la hausse générale des prix, l’épargnant va perdre de l’argent dans le temps.
Dans ce contexte, la pierre tire son épingle du jeu et tout particulièrement un placement : les Sociétés Civiles de Placement Immobilier ou SCPI. Cet investissement immobilier clé en main s’avère particulièrement rentable et protecteur face à l’inflation. Explications.

(Publi-communiqué)

Définition : qu’est-ce qu’une SCPI ?

Les SCPI ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier gagnent le cœur des épargnants depuis quelques années. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elles sont rentables et que leur fonctionnement est simple.

Une SCPI est une société immobilière qui va acheter plusieurs ensembles de biens immobiliers qu’elle va louer à une multitude de locataires afin de lisser au maximum le risque. En effet, la SCPI ne va pas dépendre d’un seul locataire ou d’un seul immeuble. Ainsi, la SCPI va reverser un loyer net de toutes les charges aux épargnants qui ont investi dedans (que l’on appelle des associés).

Une formule simple qui permet aux associés de toucher un complément de revenus versé chaque trimestre directement sur leur compte bancaire. Et ce complément de revenus ne nécessite aucune action de leur part puisque toute la gestion du patrimoine immobilier est assurée par l’équipe de gestion de la SCPI.

« Si les SCPI séduisent beaucoup les nouveaux épargnants, elles plaisent aussi énormément aux anciens investisseurs immobiliers qui ont vendu des biens et qui souhaitent continuer à percevoir des revenus réguliers » explique Laurent Fages, consultant senior pour le site de conseils SCPI de référence, La Centrale des SCPI (www.centraledesscpi.com).

Un engouement qui n’est pas près de se tarir. En effet, l’État a décidé de forcer les propriétaires bailleurs à rénover les appartements aux diagnostics énergétiques dégradés sous peine de se voir appliquer un gel des loyers. Ces nouvelles contraintes peuvent vite coûter des dizaines de milliers d’euros de travaux. Beaucoup de propriétaires préfèrent vendre mais souhaitent toujours garder un loyer. La SCPI est la meilleure alternative !

Combien peut-on gagner avec les SCPI ?

Le rendement moyen des SCPI en 2021 est de 4,45%. Il s’agit du taux de distribution, c’est-à-dire des loyers versés par la SCPI aux épargnants. En 2021, certaines des meilleures SCPI ont même eu des taux de distribution allant jusqu’à 7% ! Un taux de rendement bien au-delà des taux servis par les livrets d’épargne ou par les fonds en euros des contrats d’assurance-vie.

À ce taux de distribution s’ajoute la revalorisation du prix des parts de SCPI. En effet, sur une durée long terme, les SCPI ont tendance à se valoriser aussi parce que la valeur de leur patrimoine immobilier augmente. L’inflation pourrait accentuer cette tendance dans les années à venir.

Comment faire ses premiers pas en SCPI ?

Les Français s’intéressent peu au sujet de l’épargne qu’ils considèrent souvent comme opaque et beaucoup s’en remettent à leur banquier pour choisir à leur place. Un vieux réflexe qui doit être corrigé de nos jours. En effet, Internet est une vraie mine d’or en termes d’informations et c’est vrai aussi en ce qui concerne les SCPI.

Pour investir en SCPI, de nombreux sites spécialisés comme celui du leader du marché, La Centrale des SCPI (www.centraledesscpi.com), délivrent une information claire et rendent accessible l’investissement en SCPI sans aucun surcoût pour les épargnants.

Les particuliers peuvent ainsi retrouver en un seul endroit des fiches thématiques sur les SCPI, effectuer des simulations SCPI ou encore comparer les SCPI de leurs choix en fonction de leurs stratégies ou de leurs univers d’investissements. Une formule qui plaît aux épargnants, d’autant plus qu’ils peuvent se faire accompagner par des consultants spécialisés en SCPI afin d’affiner leur décision d’investissement.

Véronique Baron, associée fondatrice du comparateur SCPI, La Centrale des SCPI, explique :

« Notre objectif initial était de réconcilier les épargnants avec leur épargne et de répondre à leur insatisfaction face à la baisse des rendements des placements traditionnels comme les livrets ou le fonds en euros des assurances-vie. C’est mission accomplie pour les milliers de clients que nous avons accompagnés sur les SCPI chaque année depuis plus de 10 ans mais nous anticipons une croissance encore plus forte dans le futur ! Ce n’est que le début pour les SCPI qui ont tous les atouts pour s’imposer comme le placement phare de l’épargne ».

Une prédiction qui se concrétise, les requêtes de recherches sur Google concernant les SCPI explosent depuis trois ans. Cela révèle l’intérêt croissant des épargnants pour ce placement, une tendance qui devrait se poursuivre dans le temps au vu des faibles rendements servis par les livrets et les fonds en euros des contrats d’assurance-vie.

Avec un rendement pouvant aller jusqu’à 7% en 2021, les SCPI ont rapporté à leurs associés et 2022 s’annonce comme une année pleine de bonnes surprises. Il n’est jamais trop tard pour s’y intéresser et investir en SCPI pour les particuliers qui souhaitent dynamiser une épargne endormie.

Avertissement

L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers. Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial. Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.