21102018

Retour Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Assurance vie : une collecte nette au top en août 2018, mais avec moins d'UC

Assurance vie

Assurance vie : une collecte nette au top en août 2018, mais avec moins d'UC

Avec 2,4 Md€ de collecte nette en août 2018, l’assurance vie affiche toujours une grande forme. Mais l'attrait pour les unités de compte (UC) se tasse.

Après un mois de juillet 2018 record, la collecte nette de l'assurance vie de l'assurance vie reste sur des sommets en août 2018 : la collecte nette (cotisations moins prestations) a atteint 2,4 Md€, selon les estimations provisoires de la Fédération française de l’assurance (FFA), publié ce 20 septembre 2018. Il faut remonter à août 2010 pour avoir un tel niveau. Depuis le début de l’année, la collecte nette s'établit à 15,3 Md€.

En réalité, les rachats se sont limités à 8,2 Md€, un niveau très bas. « le mois d’août, marqué par les vacances, ne donne pas lieu à de nombreuses opérations patrimoniales, ce qui conduit à une traditionnelle baisse des rachats », analyse Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’Epargne. Les cotisations elles s'élèvent à 10,6 Md€, un niveau inférieur aux précédents mois, mais supérieur aux volumes habituels enregistrés pendant le mois d'août. 

25 % d'unités de compte seulement 

En revanche, en dépit des efforts des assureurs, l'épargne des Français reculent sur les unités de compte : au mois d'août, seuls 25 % des sommes étaient versées sur les unités de compte (2,7 Md€), alors que cette proportion est montée jusqu'à 30 % les mois précédents. Deux raisons selon le Cercle de l'épargne. D'une part, une explication conjoncturelle avec « les résultats en dents-de-scie de la bourse ». D'autre part, une raison plus technique : « du fait des vacances, les cotisations du mois d’août sont dominées par les versements réguliers automatiques ; or ils sont orientés plus fortement vers les fonds en euros que vers les unités de compte ».

Au total, l’encours des contrats d’assurance-vie (provisions mathématiques + provisions pour participation aux bénéfices) s’élève à 1 708 Md€ à fin août 2018, en progression de 3 % sur un an. 

Carole Molé-Genlis