18072019

Retour dissertation online help Vous êtes ici : Accueil Banque/CGP Cabinets de CGPI : les ambitions du nouveau groupement Incipio

Banque

Cabinets de CGPI : les ambitions du nouveau groupement Incipio

do my college paper for me

dissertation printing cheap essays online Le nouveau groupement Incipio est né à l’initiative de Géraldine Métifeux et de 4 autres cabinets. Ce GIE vise 50 M€ de collecte nette en 2019. 

« Atteindre une taille critique », c’est, selon http://aggs.school.nz/?education=essay-correction-service Géraldine Métifeux, à la tête du cabinet http://aggs.school.nz/?education=essay-help-introduction Alter Egale avec son associé click Harold Lescourant, la principale motivation qui a prévalu à la création d’Incipio, un groupement d’intérêt économique (GIE) qu’elle vient de lancer avec quatre autres cabinets de conseil en gestion de patrimoine : Eurogest Patrimoine Associés (Virginie Tricoit), Fortune Expert (Marc Arteon et Karen Fiol), Septem Investment (Grégori Coudert) et Elmlinger Patrimoine Conseil (Sonia Elmlinger). Trois cabinets sont Parisiens et deux sont situés en province (Aix-en-Provence et Béziers).

« Nous sommes tous des quadra, avec des cabinets relativement jeunes. Nous avions besoin de nous entraider sur le plan de la réglementation, des partenariats, etc. pour continuer à offrir à nos clients une gestion et des conseils de qualité », explique à Gestion de Fortune Géraldine Métifeux.

Une agrégation de compétences

L’idée est née en novembre et s’est concrétisée en quelques semaines. Ce GIE qui regroupe donc 7 associés et 7 salariés a pour objectif une mise en commun de moyens financiers et techniques et une « agrégation de compétences ». A terme, le but est de mettre en place un back office commun et pourquoi pas envisager d’employer des salariés en commun, confie Géraldine Métifeux.

La relation avec les partenaires est également très importante : les négociations se feront entre Incipio et les partenaires et non pas chaque cabinet individuellement, ce qui apporte évidemment beaucoup plus de poids. « Notre partenaire avec qui nous travaillions le plus est Otea Capital », fait remarquer la fondatrice d'Alter Egale.

Vers une collecte nette de 40 à 50 M€

Actuellement, les 5 cabinets gèrent un encours d’environ 200 M€, l’objectif est de réaliser une collecte nette de 40 à 50 M€ en 2019.

Autre changement, la communication auprès des clients finaux sera aussi sous la bannière Incipio avec des newsletters, des veilles patrimoniales et fiscales, une météo des marchés, etc. Un site internet est également en cours de création.

Enfin, Incipio pourrait être une plateforme pour faire de la croissance externe. « Cela ouvre des possibilités qui n’existaient pas individuellement », précise Géraldine Métifeux comme par exemple pouvoir racheter un cabinet ensemble et récupérer les activités selon les compétences ou besoins de chaque cabinet…

Comme le laisse entendre le nom du groupement Incipio, dérivé du latin incipit qui veut dire le début d’un ouvrage, c’est une nouvelle page qui s’écrit pour ces 5 cabinets.

Carole Molé-Genlis