Gestion de Fortune

22052017

Retour Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Rubriques Epargne : les rendements réels deviennent négatifs

Epargne : les rendements réels deviennent négatifs

Avec un taux d'inflation annualisé à 1,3 % fin janvier, le rendement réel du Livret A, du PEL et de certains contrats d'assurance vie devient négatif.

Selon l'Insee, le taux d'inflation sur un an a bondi à 1,3 % fin janvier (après + 0,6 % en décembre) surtout impacté par la forte hausse des prix de l'énergie. L'inflation atteint ainsi son plus haut niveau depuis novembre 2012.

Une mauvaise nouvelle pour les épargnants français qui voient ainsi une grande partie de leur épargne passer en taux réel négatifs ! En effet, avec un taux de 0,75 %, le Livret A ou le LDD produisent un rendement réel négatif nettement en dessous de l'inflation. Étonnement les deux livrets réglementés ont fait un retour en force avec +3,27 Md€ de collecte en janvier, montant le plus élevé depuis quatre ans.

Les fonds euros à moins de 1,50% font perdre de l'argent

Face à une inflation à 1,3 %, certains fonds euros de contrats d'assurance vie vont afficher des taux de rendements négatifs. En clair, cela concerne tous les fonds euros qui servent 1,50 % nets de frais de gestion ou moins. En effet, à ce taux fourni par les assureurs, il faut encore retrancher 15,5 % de prélèvement sociaux. Or dans notre tableau comparatif des rendements 2016 des fonds euros, près de la moitié sont sous les 1,50 % dont de nombreux contrats de bancassureurs parmi les plus diffusés.

Désormais, épargner sur ces livrets réglementés à 0,75 %, sur le PEL à 1 % ou sur des contrats d'assurance vie fait perdre de l'argent ! Pour mémoire, en novembre 2012 où l'inflation était au même niveau qu'en janvier 2017, le taux du livret A était de 2,25 % et le rendement moyen des fonds euros s'établissait à 2,9 % (soit 2,45 % net de prélèvements sociaux), alors que pour 2016, il devrait être inférieur à 1,9 % (1,6 % nets de prélèvements sociaux).