29092022

Retour

Gestion d’actifs

JP Morgan AM renforce sa gamme d'ETF chinois

china67

JPMorgan AM annonce le renforcement de sa gamme d’ETF chinois avec les récentes cotations de deux ETF obligataires : JPM RMB Ultra-Short Income UCITS et JPM BetaBuilders China Aggregate Bond UCITS.

ETF géré activement, JPM RMB Ultra-Shord Income UCITS est le dernier-né de l’offre ETF à duration ultra-courte de JPMorgan Asset Management, qui comprend aussi le JPMorgan Ultra-Short Income ETF, support phare du gestionnaire avec près de 19 Md$ d’actif. Le fonds « RMB » investit dans des titres chinois de qualité « investment grade » à duration courte, notamment dans les emprunts d’Etat, les obligations d’entreprises et les instruments monétaires. Il cherche à générer un revenu courant en s’exposant, notamment, à des titres de créance à faible volatilité, libellés en CNY (yuan onshore) et en CNH (yuan offshore). Cet ETF, que gèrent Aidan Shevlin et Masaomi Shimada, de l’équipe Global Liquidity, est domicilié en Irlande.

Plus de 20.000 Md$ !

« JPM BetaBuilders China Aggregate Bond Ucits, complète un porte-parole du gestionnaire, vise à proposer aux investisseurs une exposition liquide et beta au vaste univers des titres obligataires chinois en répliquant l’indice Bloomberg China Treasury + Policy Bank + Liquid IG Credit Issuers, un indice sur mesure principalement constitué d’emprunts d’Etat et d’obligations de banques institutionnelles chinoises, tout en maintenant une exposition dynamique aux titres d’entreprises en fonction des évolutions de marché. »

Une première qui permet aux investisseurs de diversifier leurs portefeuilles en saisissant les opportunités du marché obligataire de l’empire du Milieu. Egalement domicilié en Irlande, cet ETF est géré par Eric Isenberg, Naveen Kumar, Behnood Noei et Jonathan Msika, de l’équipe Quantitative Solutions. Le marché obligataire chinois, qui pèse plus de 20.000 Md$, est actuellement sous-représenté dans les portefeuilles des investisseurs internationaux. « La faible corrélation des obligations chinoises avec les marchés obligataires traditionnels des pays développés, fait observer Olivier Paquier, responsable de la distribution des ETF pour la région EMEA chez JPMorgan Asset Management, offre une bonne source de diversification, tandis que le potentiel de rendement relativement élevé et soutenu par l’assouplissement de la politique monétaire en Chine en fait une source de rendement attractive dans le contexte mondial de taux bas. »

Au 31 décembre 2021, JPMorgan Asset Management gérait plus de 2.700 Md$ d’actifs.

ML