06122022

Retour

Gestion d’actifs

Aéma engage le rapprochement de ses pôles de gestion d'actifs

aviva trader

Lors de la présentation des premiers résultats d'Aéma, issu de la fusion entre la Macif et Aésio, les dirigeants du nouveau groupe ont dévoilé leurs ambitions en matière de gestion de portefeuille. Ofi AM et Aviva Investors France vont se marier pour donner naissance au 5eme gestionnaire d’actifs français.

Aéma présentait ses résultats ce matin, un an après le rapprochement entre la Macif et Aésio pour créer Aéma et presque un an après le rachat d’Aviva France, renommé Abeille Assurances, pour 3,2 Md€. L’occasion de confirmer le plan de marche pour rapprocher ces deux grands mutualistes mais aussi de présenter ses nouvelles ambitions en matière assurantielle et de gestion d’actifs.

Sur ce dernier point, les dirigeants d’Aéma ont annoncé leur volonté de rapprocher leurs deux pôles de gestion de portefeuille, à savoir Ofi AM et Aviva Investors France. Une nouvelle d’importance, ces deux acteurs réunis devant totaliser près de 200 Md€ d’actifs sous gestion et prendre la 5eme place hexagonale. Aviva Investors France est, lui, à la tête de 122 Md€ d’encours sous gestion et Ofi AM 70 Md€. Le processus est relativement avancé puisqu’il devrait aboutir d’ici à la fin de l’année.

Cette volonté de consolidation n’est pas très surprenante. Elle intervient dans un contexte de taux d’intérêt toujours très bas et pénalisant pour les gestions assurantielles, très obligataires. C’est d’ailleurs dans cet état d’esprit que les dirigeants d’Aéma n’ont pas exclu de saisir des opportunités pour grossir davantage. Leur objectif : atteindre la barre des 250 Md€ en proposant leurs services non seulement à leurs assurés mais aussi à l’extérieur.

Le groupe est tout aussi ambitieux en matière de distribution au regard, notamment de la participation d’Ofi au sein de Crystal qui est lui-même en train de bâtir un géant de la gestion patrimoniale.

Du côté des performances clés, Le chiffre d’affaires combiné publié par Aéma Groupe s’établit à 11,033 Md€ à fin 2021.. En année pleine, le chiffre estimé aurait été de 16,059 Md€. Le résultat net part du groupe a atteint 104 M€.

PBB