18112018

Retour Vous êtes ici : Accueil Immobilier SCPI : La Française mise sur le Grand Paris

Immobilier

SCPI : La Française mise sur le Grand Paris

Rebaptisée « LF Grand Paris Patrimoine » sa SCPI historique « La Française Pierre » a pour ambition de faire profiter du potentiel de valorisation de l’un des plus grands chantiers urbanistiques au monde. 




La Française AM veut donner un nouveau souffle à son fonds comme l’a fait récemment Perial. Marc Bertrand, président de La Française Real Estate Managers, l’explique ainsi : « La Française investit depuis plus de 50 ans dans l’immobilier francilien, c’est un marché que nous connaissons bien ». Avec un patrimoine de plus de 500 bureaux et commerces en région parisienne, représentant plus de 1,5 million de m2 et 6 Md€ d’actifs sous gestion, la société de gestion a pris la décision de redynamiser sa vieille SCPI en misant sur l’essor du Grand Paris.

Sa SCPI La Française Pierre, rebaptisée « LF Grand Paris Patrimoine » lors de l’assemblée générale du 28 juin 2018, investira sur cet immense chantier d’envergure (estimé à plus de 35 Md€ d’investissements). L’objectif est de faire bénéficier les associés du fonds du « fort potentiel de création de valeur dans les années à venir ». Comme son homologue de Perial et presque homonyme (« PF Grand Paris »), cette SCPI résulte du repositionnement de cet ancien fonds lancé en octobre 1999 et aujourd’hui en panne de performance ; celle-ci affiche ainsi dès à présent une capitalisation de 770 M€ avec un patrimoine immobilier situé à près de 80 % en Île-de-France.

Ainsi, « le nouveau positionnement et la stratégie de la SCPI conduiront à une distribution potentielle composée de rendements locatifs et de plus-values
éventuelles réalisées par cessions d’immeubles ». D’ici le 31 décembre 2021, la SCPI ramènera à 10 % maximum la part des actifs immobiliers situés en régions.

En termes de typologie d’actifs, le fonds inclura principalement, à hauteur de 75 % au moins, des bureaux et commerces et, pour 25 % au plus, des bâtiments logistiques, des hôtels et résidences de services gérées (immeubles neufs, récents ou en restructuration/transformation).

Jean-Denis Errard

Caractéristiques :
. SCPI du bureaux à capital variable
. Souscription minimum : 10 parts à 300 €
. DVM 2017 : 3,8%
. TRI 10 ans : 3,04% - 15 ans : 6,08%
. Frais de souscription 9,6%.
. Frais de gestion : 12 % TTC du montant HT des revenus
locatifs et financiers nets encaissés
. Recours au crédit : 35% maximum de la valeur d’acquisition des actifs
. Délai de jouissance : dès le mois suivant celui de la souscription