24092020

Retour Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Axa lance un fonds infrastructure accessible en assurance vie

Assurance vie

Axa lance un fonds infrastructure accessible en assurance vie

infrastructures

infrastructures

Axa France enrichit ses contrats d’assurance vie avec Axa Avenir Infrastructure, le premier FCPR tourné vers l’infrastructure non cotée accessible à tous. 

Axa France lance Axa Avenir Infrastructure, un nouveau fonds accessible à tous les épargnants au travers de l’assurance vie. Il s’agit d’un fonds commun de placement à risques (FCPR) orienté vers les infrastructures non cotées.

Proposé dès le 2 septembre 2020 (avec une fenêtre de souscription jusqu’à fin octobre 2020) sur les principaux contrats d’assurance vie d’Axa France, ce fonds offre la possibilité d’investir dans des actifs jusqu’alors réservé aux investisseurs institutionnels ou aux clients dits « avertis ». Il est proposé en gestion libre et en gestion pilotée

Le FCPR s’inscrit dans le cadre de la loi Pacte, laquelle a notamment pour but d’orienter les investissements vers le financement de l’économie. Selon Jacques de Peretti, le PDG d’Axa France,« Axa Avenir Infrastructure est un fonds précurseur sur le marché qui permet à tous les épargnants de pouvoir participer au financement de l’économie réelle en investissant dans des projets concrets au bénéfice de tous ».

Axa prépare déjà le lancement, en 2021, de Axa Avenir Entrepreneurs, un second FCPR grand public pour soutenir également les PME françaises et européennes innovantes non cotées. 

Jusqu'à 5 M€ par contrat

Axa Avenir Infrastructure ouvre à tout le monde (jusqu’à 5 M€ par contrat) l’accès au marché des infrastructures et des entreprises non cotées dans l’enveloppe fiscale favorable de l’assurance vie, sans les barrières d’illiquidité, de montant minimal d’investissement ou encore d’exposition maximale par contrat.

Le fonds permet d’investir dans des projets porteurs pour les années à venir, afin d’améliorer les équipements essentiels au fonctionnement de la société, tout en donnant un sens à l’épargne, par exemple en favorisant les structures « vertes » ou les énergies renouvelables et en modernisant les réseaux de distribution d’eau et les réseaux routiers.

Et, en complément, pour assurer la liquidité, le fonds investit dans des actions et obligations de sociétés cotées relevant du domaine de l’infrastructure. Une analyse approfondie intégrant les facteurs ESG sera réalisée par les responsables du FCPR.

Cette nouvelle solution de diversification de long terme, assortie d’une certaine prévisibilité des revenus, est « co-construite » avec Axa Investment Managers - Real Assets, l’un des leaders mondiaux en investissements « actifs réels ».

 ML