06122022

Retour

Gestion d’actifs

Turenne Groupe lance un FPCI d'hôtellerie

Hotelroom67

La branche hôtelière de Turenne Groupe est fermement convaincue du rebond du secteur hôtelier français. D’où sa volonté de lancer un FPCI d’apport cession appelé à détenir 5 hôtels de bon standing.

 

L’hôtellerie se porte bien, même très bien si l’on en croît les professionnels du secteur. Et contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, la pandémie n’a absolument pas remis en cause le succès de ce secteur, comme le souligne le directeur de Turenne Hôtellerie, Benjamin Altaras. « Malgré une période 2020-2021 tourmentée pour l’économie et le secteur hôtelier, les transactions hôtelières ont repris dès le 1er semestre 2021 démontrant la résilience de ce secteur. Par ailleurs, la sortie de crise sanitaire offre de très belles perspectives pour le tourisme français, notamment grâce au retour des touristes internationaux mais aussi à des événements sportifs d’ampleur tels que les Jeux Olympiques 2024 ou les championnats du monde de Rugby en 2023 », soutient-il.

D’où l’initiative de cette branche de la société de gestion Turenne Groupe de lancer un FPCI d’apport cession dédié à cette thématique. Cela fait déjà 10 ans, que Turenne Hôtellerie investit dans des hôtels en choisissant d’être aussi exploitant. C’est donc en connaissance de cause que la société a souhaité créer un nouveau véhicule spécifiquement destiné aux opérations d’apport cession. Le projet n’est pas si aisé, ce marché étant depuis plusieurs années dominé par les demandes pour une offre restreinte. Jusqu’à présent Benjamin Altaras a choisi de se diversifier sur l’ensemble du territoire français (Lyon, Nice, Annecy, La Rochelle, etc…).

Ce nouveau fonds a vocation à racheter les fonds de commerces et les murs de 5 hôtels français à travers des opérations d’investissement secondaires. Tous de bons standings (entre 3 et 4 étoiles), les hôtels comprennent entre 30 et 55 chambres et sont localisés en France dans des zones dynamiques et touristiques. Ce FPCI cible un montant de collecte de 20 millions d’euros. Il restera ouvert à la souscription pendant 2 ans.

PBB