18042019

Retour college paper help Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Assurance vie : collecte nette négative en décembre mais dans le vert en 2018

Assurance vie

Assurance vie : collecte nette négative en décembre mais dans le vert en 2018

custom essays toronto

http://aggs.school.nz/?education=english-literature-essay-help En dépit d'une décollecte nette en décembre (-600 M€), 2018 sera une très bonne année pour l'assurance vie : la collecte nette annuelle atteint 22,4 Md€.



Dans le secteur financier, décembre 2018 sera décidément un mois à oublier ! Après la chute des marchés boursiers, c'est aussi l' essay writer service assurance vie qui rentre follow site dans le rouge : le essay help mois de décembre a été le plus désastreux depuis 13 mois avec une here décollecte de 600 M€, selon les statistiques fournies ce 4 février 2019 par la Fédération française de l’assurance ( FFA).

Dans le détail, on s'aperçoit qu'en décembre, les Français ont décidé de piocher dans leurs contrats plutôt que d'épargner : 11,1 Md€ de prestations ont été versées contre « seulement » 10,5 Md€ de cotisations (dont à peine 24,7% en unités de compte). 

39,5 Md€ versés sur des UC

Pourtant « avec 39,5 Md€, l’année 2018 s’inscrit comme la meilleure année de l’histoire en termes de volumes de souscription d’unités de compte », relève, optimiste, la FFA. C'est aussi la troisième meilleure collecte brute annuelle après 2010 et 2006, à 140,1 Md€ (134,6 md€ en 2017). Les Français ont moins pioché dans leurs contrats en 2018 avec 117,7 Md€ (126,3 Md€ de prestations en 2017).

38 millions de bénéficiaires

Au final, la collecte nette de l'année 2018 s'est établi à 24 Md€. A fin décembre 2018, l’encours des contrats (provisions mathématiques + provisions pour participation aux bénéfices) s’élève à 1 700 Md€ : il ne progresse plus que de +1% sur un an, subissant sans doute un effet marché sur les UC en fin d'année. 

Bernard Spitz, président de la FFA a commenté ces chiffres 2018 : « Avec 54 millions de contrats et 38 millions de bénéficiaires, l’assurance vie reste le placement favori des Français. Face aux incertitudes de l’avenir, ce produit protège l’épargne en offrant les meilleures garanties de long terme, et remplit son rôle de financeur
de l’économie
. » En moyenne, cela fait 45 000 € par bénéficiaire. 

Carole Molé Genlis
@CaroleGenlis