18072024

Retour

Actualité des sociétés

L'effet janvier joue à plein pour les fonds actions

Les supports de placement d'actions européennes enregistrent une collecte de plus de 500 millions d'euros en un mois.

Qui a dit que les investisseurs particuliers et institutionnels n'aimaient plus les actions ? Les dernières statistiques publiées par Europerformance pour le mois de janvier tendent à prouver le contraire. Sur la période, les fonds de trésorerie PEA ont en effet enregistré une décollecte de 436,94 millions d'euros. Ils sont d'ailleurs les seuls produits de la catégorie trésorerie à avoir vu fuir des actifs. Dans le même temps, les Sicav et FCP d'actions Europe ont vu arriver 502,33 millions d'euros, soit presque le double de ce qui a été versé sur les supports d'actions américaines et d'Asie/Pacifique. Apanage des investisseurs institutionnels, les fonds d'obligations euro ont de leur côté subi des retraits importants à 504,97 millions d'euros. Reste encore à savoir qui, des particuliers ou des institutionnels, a davantage privilégié le retour en actions.

 

Mis en ligne le 13 février 2013