21062021

Retour

Immobilier

EFIMMO, une des SCPI Bureaux les plus diversifiées du marché

EFIMMO ARTICLE

Grace à un patrimoine parmi les plus mutualisés sur le marché des SCPI de Bureaux et une performance annuelle moyenne de 8,78% depuis sa création en 1987, EFIMMO est une solution d'épargne adaptée pour un premier investissement dans la pierre-papier mais aussi pour constituer un socle solide et diversifié d'un portefeuille de SCPI.

(Publi-communiqué)

  

Une SCPI est une solution d'épargne qui permet d'accéder à l'immobilier de manière simple et indirecte, en devenant co-propriétaire d’un parc immobilier. L’épargne investie dans l’acquisition de parts est alors confiée à une société de gestion ou un professionnel qui a pour mission de gérer cette SCPI. La sélection et l’acquisition des immeubles, leur gestion et leur location lui sont déléguées. En échange, l’associé de la SCPI perçoit les loyers chaque trimestre sous forme de dividendes. Rappelons que les SCPI ne sont pas des produits à capital garanti ni à rendement garanti et que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Efimmo est une SCPI thématique qui investit principalement dans des actifs de bureaux, situés dans les grandes métropoles françaises attractives (Paris, Lyon, Bordeaux, Rennes…) mais également européennes (Londres, Amsterdam…). Sa stratégie d’investissement repose sur une très forte diversification du patrimoine, et donc des risques. Avec près de 1000 unités locatives, EFIMMO est l'une des SCPI les plus mutualisées dans le paysage des SCPI de bureaux. Cette diversification lui confère une forte résilience. EFIMMO se distingue également par un patrimoine constitué à hauteur de deux tiers de petites et moyennes surfaces. La spécificité du patrimoine d’EFIMMO1 essentiellement composé de petites et moyennes surfaces (66 % des revenus locatifs sont issus de surface de bureaux inférieures à 5 000m²), sur lesquelles il est observé une demande locative toujours dynamique, semble un véritable atout dans cette évolution sociétale.

EFIMMO est une SCPI dite « de rendement ». Sa performance repose donc principalement sur la distribution, sous forme de dividendes potentiels, des loyers nets de frais, et ce au prorata des parts détenues par ses associés. Depuis son lancement en 1987, Efimmo délivre une performance annuelle moyenne de près de 9 ,78 %. En 2020, son taux de distribution de plus 4,80 % figure parmi les meilleurs sur le marché.

EFIMMO est une SCPI pertinente pour des épargnants qui souhaitent, grâce à la pierre-papier, commencer à investir dans l'immobilier de bureaux. C'est également une solution de diversification dans le cadre d’un portefeuille de SCPI. EFIMMO pourra alors, sur la base de ses performances sur longue période, dynamiser une allocation déjà constituée d’un premier socle de véhicules « fonds de portefeuille ».

1 Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

MENTIONS LEGALES

Mis à jour en mai 2021. Les informations disponibles et contenues dans cette vidéo et dans cet article ont un caractère purement informatif. Elles ne constituent donc en aucun cas ni une sollicitation de vente, ni une recommandation d’achat. Les informations portant sur les performances passées ne préjugent en rien des performances futures.
Tout investissement dépend de la situation personnelle, de l’horizon d’investissement et du souhait du client de prendre les risques spécifiques à un investissement immobilier. Certains fonds présentés peuvent également faire l’objet de restrictions de commercialisation qui dépendent de la situation spécifique du souscripteur.
Les fonds immobiliers comme les SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement minimale recommandée est généralement de 8 à 10 ans. Comme tout investissement, l’immobilier présente des risques : absence de rendement ou perte de valeur, qui peuvent toutefois être atténués, sans garantie, par la diversification immobilière ou locative du portefeuille du fonds. Les fonds ne bénéficient d’aucune garantie ou protection de capital et présentent un risque de perte en capital. En cas de recours à l’endettement, le risque de perte en capital serait accru.
Certains fonds non cotés peuvent présenter une liquidité moindre. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l’évolution du marché des parts de ce fonds.