01022023

Retour

Immobilier

Expatriés : placez votre argent pour ne pas le perdre !

CENTRALESCPI COFFRE FORT

Avec une capacité d’épargne souvent supérieure à la moyenne, les expatriés ne doivent pas s’endormir sur leurs lauriers. Laissez de l’argent dormir sur des livrets ou autres placements peu rémunérateurs est dangereux en période d’inflation. C’est prendre le risque de voir un capital durement acquis partir en fumée progressivement chaque année !
Il faut donc penser stratégique et choisir les meilleurs placements expatriés. Quels sont-ils ? Comment bien placer son argent lorsque l’on est en expatriation ?

(Publi-communiqué)

Pourquoi placer son argent quand on vit à l’étranger est une nécessité ?

Les salaires moyens des expatriés dépassent souvent les 100 000 € par an. Un chiffre au-delà du salaire moyen Français, d’autant plus que la fiscalité peut être également plus attractive à l’étranger. Attention cependant à ne pas oublier que beaucoup de pays ne prévoient pas de régimes de retraite à terme.

Expatrié au Moyen-Orient, en Inde, en Afrique ou en Asie, vous avez tout intérêt à sérieusement penser à bien placer votre argent. Le capital accumulé durant votre carrière professionnelle sera votre meilleure garantie à la retraite. À condition de bien l’investir si vous ne voulez pas vous retrouver démuni à terme.

Beaucoup d’expatriés laissent leurs fonds dormir sur des livrets et se concentrent sur leur carrière. C’est normal mais le retour de flamme risque d’être très violent car l’inflation détruit littéralement l’épargne non rémunérée.

On comprend la frilosité à investir son argent dans le pays d’expatriation mais ce n’est pas une raison pour ne rien faire. Il existe des solutions.

Quel est le meilleur placement pour un expatrié ?

Le meilleur placement expatrié qui est recommandé par les experts en gestion internationale de patrimoine est actuellement la Société Civile de Placement Immobilier ou SCPI dont les rendements peuvent atteindre 6% à 7% nets.

Il s’agit d’une façon d’investir dans l’immobilier sans aucune gestion ce qui est idéal pour un expatrié qui ne peut gérer un bien pour des raisons évidentes. L’avantage est que le risque du placement est immobilier et donc bien plus mesuré que sur des placements financiers.

Les fonds investis sur des SCPI le sont sur de l’immobilier physique et bénéficient d’un contrôle de la part de l’Autorité des Marchés Financiers en France contrairement à des placements effectués sur des banques dans le pays d’expatriation.

« Les SCPI apportent un complément de revenu régulier. Une excellente manière de préparer sa retraite lorsque l’on est un expatrié et que l’on doit bien souvent cotiser à des régimes de retraite privés et hasardeux. C’est ce qui explique la part croissante d’expatriés dans nos clients depuis 10 ans » explique Grégorie Moulinier, fondateur de la plateforme d’épargne La Centrale des SCPI (www.centraledesscpi.com / 01.44.56.00.23).

Où s’informer pour choisir ses SCPI en tant qu’expatrié ?

Le moyen le plus simple pour un expatrié est de se rendre en ligne sur des plateformes spécialisés sur les SCPI. Pourquoi ? Tout simplement car ces plateformes peuvent délivrer un conseil indépendant et surtout ne sont pas limitées dans leurs propositions contrairement à des établissements bancaires.

Notre choix porte sur la plateforme digitale de La Centrale des SCPI (www.centraledescpi.com). Les interlocuteurs de cette plateforme sont habitués des expatriés et de leurs problématiques, ils savent donc aller à l’essentiel et expliquer tous les contours de l’investissement comme la fiscalité. De plus, ils sont disponibles sur une large plage horaire pour coller avec les créneaux horaires et les décalages des expatriés.

Sur le site de La Centrale des SCPI, les expatriés peuvent piloter leurs SCPI très simplement avec des agrégateurs SCPI qui récapitulent les performances, les plus-values ou encore les caractéristiques des investissements. Tout est digitalisé, pas d’échanges de papiers inutiles ou de lourdeurs procédurales à prévoir comme c’est souvent le cas lorsque l’on est un expatrié avec des interlocuteurs classiques.

La Centrale des SCPI met à jour régulièrement des listes des meilleures SCPI pour les expatriés. Elles sont consultables gratuitement sans engagement.

Placer son argent est capital pour les expatriés mais ne doit pas être un parcours du combattant. Protéger son capital de l’inflation et se ménager des revenus complémentaires à la retraite, c’est ce que les expatriés peuvent espérer en choisissant la SCPI dont les rendements peuvent aujourd’hui dépasser les 6%. Le plus simple est d’en discuter avec un spécialiste comme un consultant de La Centrale des SCPI (www.centraledesscpi.com).

 

Avertissement

L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers. Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial. Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.