12072024

Retour

L'HUMEUR DE GEF

Fuite en avant

Les États ont-ils bien pris conscience de la fuite en avant de leur dette publique ? Pas vraiment si l’on se réfère aux chiffres avancés par l’économiste Marc Touati : en France, cette dernière a battu un nouveau record de 2 956,8 Md€ au troisième trimestre 2022, « en attendant de dépasser rapidement la barre des 3 000 Md€ ».

Début en fanfare

Le Groupe Corum débute l’année en fanfare. Sa SCPI Corum Origin vient de signer l’achat d’un immeuble à Bruxelles pour 173 M€. Douze ans après sa création, il s’agit du premier investissement dépassant 100 M€ pour Corum et marque une nouvelle étape dans son développement. Loué au gouvernement flamand (Vlaanderen), cet immeuble présente un rendement de plus de 7,7 % au moment de l’achat.

Haro sur les royalties immobilières

L’AMF vient d’alerter les investisseurs sur le discours commercial tenu par les plateformes immobilières proposant d’investir sous forme de « royalties ». Les risques supportés par les investisseurs sont multiples, avertit le gendarme de la Bourse. En plus de ceux habituellement liés à un investissement immobilier (au regard de l’évolution des loyers, de la vacance locative, de l’insolvabilité des locataires ou de la réalisation d’une moins-value à la revente du bien), les investisseurs supportent un risque attaché à leur statut de créanciers de la société propriétaire du bien immobilier. « Ceci les expose à un risque supplémentaire de perte du capital investi, alors que les initiateurs de ces offres mettent généralement en avant des rendements financiers trop optimistes voire irréalistes ».

Bingo !

Lancée en novembre 2020, la SCPI Iroko Zen annonce des nouvelles canon : elle a vu sa capitalisation plus que tripler en 2022. Son crédo : investir dans les usages de demain, sans frais d’entrée, en full digital. Tout au long de l'année 2022, les acquisitions se sont ainsi poursuivies à un rythme soutenu. Iroko Zen a d'ailleurs investi dans deux nouveaux pays : l'Irlande et les Pays Bas.

Blanchi ?

Est-ce bien rassurant ? La plateforme américaine d'échange de crypto-monnaies Coinbase a conclu un accord avec le Département des services financiers de New York prévoyant le versement de 50 M$ (47,1 M€) pour clore une enquête du régulateur. L'enquête du DFS portait sur la conformité de la société avec les règles visant à prévenir le blanchiment d'argent. Cette pratique toute américaine n’exclut pas l’implication de la plateforme dans des opérations litigieuses.

Harcèlement

Alors que la dégradation des relations sociales au travail (harcèlement, manque de respect des clients/ usagers…) est la troisième préoccupation des actifs tous secteurs confondus, elle est la deuxième priorité des salariés du secteur Banque et Assurance, particulièrement touchés par le harcèlement, selon les résultats de la grande enquête réalisée par Qualisocial. Quelque 45 % des salariés déclarent avoir été victimes de harcèlement au travail, soit 32 % de plus que dans les autres secteurs, alors que 12 % des situations sont remontées aux employeurs, soit 2,5 fois moins que dans l’ensemble des secteurs.»



S'abonner au magazine