13082020

Retour Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Assurance vie : Primonial et Oradéa Vie innovent avec un fonds euros «thématique» infrastructures

Assurance vie

Assurance vie : Primonial et Oradéa Vie innovent avec un fonds euros «thématique» infrastructures

infrastructures

infrastructures

Le contrat Target+ (Primonial/Oradéa Vie) accueille Sécurité Infra Euro, un tout nouveau fonds euros investi à 50% dans la thématique infrastructures. Objectif : faire mieux que les fonds euros classiques. 

On connaissait les fonds euros classiques (investis surtout dans la dette souveraine), les fonds euro-immobiliers (avec 10 à 20% d'immobilier) ou eurodynamiques (actions) ou plus récemment les fonds eurocroissance (bloqués pendant au moins 8 ans)… Primonial et Oradéa Vie (compagnie du groupe Société Générale) ont eu l’idée d’enrichir leur contrat d’assurance vie Target + en lançant, en ce début juillet 2020, une toute nouvelle catégorie de fonds euros : le fonds euros thématique.

La thématique des infrastructures

Baptisé Sécurité Infra Euro, ce fonds euros est construit autour de la thématique des infrastructures. « Il fallait donner un nouvel élan au fonds euros qui a toujours ses adeptes mais qui déçoit en termes de rendement. Après Sécurité Pierre Euro en 2012 ou Sécurité Target Euro en 2015, nous avons décidé de lancer, avec notre partenaire Oradéa Vie, Sécurité Infra Euro qui vient enrichir l'offre du contrat Target +. Il s'agit d'une nouvelle catégorie de fonds euros, mais toujours avec la garantie du capital et l'effet cliquet », confie à Gestion de Fortune Latifa Kamal, directrice ingénierie patrimoniale et développement produits chez Primonial.

Un fonds euros thématique, qui plus est sur les infrastructures, est en effet une offre tout à fait inédite. Mais pourquoi un fonds euros ? « L'effet taille du fonds euros neutralise l'inconvénient de cette classe d’actifs, à savoir, la diversification à atteindre, sur des projets de grande envergure, justifie Martin Alix, directeur adjoint du développement produits. Les infrastructures sont une classe d'actifs qui se marie bien avec le fonds euros et qui a beaucoup de similitudes avec lui comme la récurrence des revenus et sa duration assez longue ». 

50% à 55% dans les infrastructures

Dans le détail, Sécurité Infra Euro, assuré par Oradéa Vie, est composé de deux poches d’investissement : d’une part, une poche infrastructures investie dans des projets et/ou sociétés d’infrastructures, et/ou des fonds d'infrastructures dans les secteurs du transport, des télécoms, de l’énergie conventionnelle ou verte, de l’environnement (traitement des eaux et des déchets, etc.) ou encore des infrastructures sociales (écoles, hôpitaux, etc.). Cette poche sera majoritaire dans le fonds, de 50% à 55%, selon les équipes de Primonial. Le reste du fonds euros est constitué d'une poche obligations corporate (et pas d’obligations d’Etat).

Côté rendement, difficile de fixer un objectif pour ce fonds euros qui n’en est qu’à ses balbutiements, mais Primonial vise un rendement compris entre celui des fonds euros traditionnels (qui n'ont guère fait mieux que 1,5% en 2019) et celui des fonds eurodynamiques comme Target Sécurité Euro qui a particulièrement bien performé en 2019 avec 3,15% (après 0% en 2018). A noter que le fonds Sécurité Infra Euro sera sans doute moins volatil qu’un fonds eurodynamique sur la durée.

Sécurité Infra Euro est accessible à hauteur de 30 % maximum du versement dans le contrat Target + et peut être associé au fonds en euros Sécurité Target Euro. Ses frais de gestion annuels s'élèvent à 0,80%.

 Carole Molé-Genlis