27052024

Retour

Nouveaux produits

Innovation : Spirica est le premier assureur à lancer un fonds en euros article 9


spirica 410X200

L’assureur vient de lancer officiellement le « Fonds Euro Objectif Climat » dédié à la lutte contre le réchauffement climatique. Jusqu’à présent dans l’offre assurantielle, seuls les supports en unités de compte pouvaient offrir des solutions répondant aux exigences de l’article 9 de la règlementation SFDR.

Anaïd Chahinian, Directrice générale de Spirica et Loic Letul, responsable de l'innovation Spirica

 

 

Le « Fonds Euro Objectif Climat » est un support d'investissement proposé dans le cadre d'un contrat d'assurance vie multisupports. Ce nouveau fonds en euros est disponible dès à présent au sein de plusieurs contrats d’assurance-vie et de capitalisation assurés par Spirica et sera progressivement déployé d’ici la fin de l’année. Il est accessible dans le cadre de la gestion libre, via des versements initiaux, versements complémentaires ou encore versements libres programmés.

Etre clair et rigoureux face aux clients

La classification réglementaire SFDR reste encore largement méconnue des épargnants bien que le  financement de la lutte contre le réchauffement climatique soit un critère d'investissement pour ces derniers. La transparence et la mesure d’impact de l'assureur s'impose sont des fondamentaux pour crédibiliser et rendre compréhensible ces placements verts. De plus, la démarche scientifique permet de lutter contre le greenwashing. Les thématiques financées dans ce nouveau fonds euro participants à l’atteinte des objectifs de neutralité carbone sont :

=>L’atténuation et l’adaptation au changement climatique (bâtiments durables, énergies renouvelables, Voiture électrique)

=> la gestion durable des ressources (préservation des forêts, agriculture régénératrice)

Anaïd Chahinian, Directrice Générale de Spirica indique : « En tant qu’assureur innovant, responsable et engagé, nous sommes convaincus que notre mission est de contribuer positivement aux enjeux majeurs de notre société. La lutte contre le réchauffement climatique est évidemment un défi que nous devons collectivement relever. Nous avons la conviction qu’il est possible de donner du sens à son épargne sans pour autant renoncer à la rentabilité de ses placements. Enfin, nous considérons que notre rôle d’assureur consiste également à agir pour l’éducation financière, en alliant transparence et pédagogie dans l’information mise à disposition de nos partenaires distributeurs et de nos assurés. »


Spirica, filiale du Crédit Agricole Assurances gère plus de 215.000 contrats pour près de 13Md€ d’encours.