06122022

Retour

Assurance vie

Corum Life fourbit ses armes pour élargir son offre


corumconvictions

La division assurantielle du groupe fondé par Frédéric Puzin connaît une activité record depuis le début de l’année. Le contexte n’est pas évident pour l’ensemble des placements mais celui de l’assurance vie largement investi en immobilier séduit. D’où la réflexion de la patronne de ce pôle, Amandine Lezy d’élargir l’offre avec d’autres produits comme un fonds en euros ou un PER.

La division assurancielle de Corum L’Epargne, Corum Life, enregistre un très fort taux de collecte depuis le début de l’année. Le contrat d’assurance vie proposé par le groupe a le mérite d’être d’une grande simplicité : il est composé à 55% de SCPI et le solde de fonds obligataires High yield maison. Soit une formule qui tranche effectivement avec tous les autres contrats proposés par les grands assureurs et distributeurs qui multiplient les formules et les offres d’unités de compte.

« Pour nous, il est essentiel que les épargnants comprennent bien ce qu’ils ont en portefeuille. Cette simplicité est très appréciée des CGP qui y trouvent un argument de poids pour leurs clients », assure Amandine Lezy, directrice des activités bancassurance du groupe Corum, responsable de l'assurance vie.

Compte tenu du succès remporté par la gamme obligataire du groupe, Corum Life songe aujourd’hui à élargir son offre. Et contrairement à ce que l’on pourrait imaginer par les temps qui courent, Amandine Lezy et ses équipes réfléchissent au lancement d’un fonds en euros ! Ce dont ne disposait pas la société à ce jour. La patronne de cette division assurantielle estime en effet qu’une telle décision a du sens pour un acteur n’ayant pas encore lancé ce type de produit. Il peut s’adapter d’entrée de jeu à l’environnement de taux d’intérêt sans avoir à gérer un passé obligataire compliqué. Et ce, alors que l’Etat français rémunère à près de 3% ses emprunts à 10 ans. Soit un niveau particulièrement attractif au regard de la moyenne des rendements des fonds en euros disponibles sur le marché.

De même, Corum Life réfléchit à proposer prochainement un contrat de capitalisation mais aussi un PER afin de coller à la forte demande des conseillers pour ce nouveau placement de retraite.

Autant de projets reflétant le succès rencontré par le groupe et plus précisément ses SCPI. Corum l’Epargne est aujourd’hui à la tête de 6 Md€ d’actifs sous gestion avec 100 000 clients et 220 collaborateurs

PBB