14042024

Retour

Nouveaux produits

Un nouveau contrat d’assurance vie pour la Banque Populaire

Le réseau complète sa gamme à destination de sa clientèle en gestion privée.

Déployé d’ici à fin décembre 2014 dans l’ensemble des Banques Populaires, des Caisses du Crédit Maritime et des banques régionales (Banque de Savoie, Banque Dupuy de Perseval, Banque Marze, Banque Chaix et Banque CCSO), Quintessa a été créé par Natixis Assurances. L’enveloppe peut être souscrite dans le cadre fiscal de l’assurance vie, du contrat de capitalisation ou encore par transfert de PEP (Plan d’Épargne Populaire). Elle référence 150 unités de compte multigestionnaires représentatives des principales classes d’actifs, des zones géographiques et des secteurs économiques. Cinq options d’arbitrages automatiques sont mises gracieusement à la disposition du souscripteur : sécurisation des plus-values, stop loss relatif, couloir des performances, dynamisation des intérêts et diversification progressive. Les clients les plus délégataires peuvent par ailleurs se voir proposer un mode de gestion sous mandat.

Les droits d’entrée sont de 1,50 % du montant versé (1 % dans le cadre d’une épargne programmée). Quant aux frais de gestion, ils s’élèvent à 0,80 % par an sur les unités de compte. Ceux applicables sur le fonds en euros sont dégressifs selon l’encours du contrat : 0,75 % s’il est inférieur à 30 000 euros ; 0,50 % entre 30 000 et 120 000 euros ; et 0,40 % au-delà. Enfin, quatre arbitrages ponctuels peuvent être réalisés gratuitement par année civile, avant l’application d’un forfait de 30 euros par opération.