02032024

Retour

Marché

David Solomon arrête ses activités de DJ


DJ

Le directeur général de Goldman Sachs a été forcé de mettre un coup d’arrêt à sa carrière sous la pression de son conseil d’administration.

Si chez nous, Goldman renvoie immédiatement à la musique, ce n’est pas le cas pour la banque du même nom outre-Atlantique. Goldman Sachs ne tolère plus la double carrière de David Solomon, son directeur général mais également DJ connu sous le nom de D-Sol dans les clubs new-yorkais.

Le conseil d’administration lui a demandé de rendre ses platines afin de se consacrer pleinement à sa carrière de dirigeant, ce qu’il a accepté.

Il faut dire que les derniers résultats trimestriels de la banque sont en recul, et ce pour le huitième trimestre consécutif : son bénéfice net recule de 36 %, avec une baisse particulièrement marquée dans la gestion d’actifs et la gestion de fortune.

Au-delà du contexte économique global, l’institution souffre de la concurrence avec Morgan Stanley dans le domaine de la gestion d’actifs alors qu’elle n’a pas réussi, de son côté, la percée espérée dans la banque de détail. La grogne face aux deux vies de David Solomon n’est cependant pas nouvelle : ses détracteurs lui reprochaient déjà d’avoir participé à Tomorrow Land en 2019 en raison des drogues consommées sur le site du festival belge.