27052024

Retour

Marché

L’AMF sanctionne un CIF pour manquement à ses obligations professionnelles


judge gavel and text sanctions on wooden table 2023 11 27 05 32 06 utcSPI et Vincent Rhodes ne pourront plus exercer l’activité de CIF pendant deux ans, faute d’avoir respecté leurs obligations vis-à-vis de la clientèle, en matière de gestion des conflits d’intérêts et de LCB-FT.

 

 

 

  

La commission des sanctions de l’AMF a sanctionné la société SPI et son dirigeant à l’époque des faits Vincent Rhodes d’une interdiction temporaire d’exercer l’activité de CIF. Ils ont également écopé d’amendes de respectivement 10 et 20 000 euros.

Il est reproché à SPI d’avoir manqué « à son obligation d’établir une documentation conforme à la réglementation, d’informer sa clientèle de manière claire, exacte et non trompeuse et de ne pas recevoir des fonds autres que ceux destinés à rémunérer son activité », a fait savoir l’AMF.

SPI n’a pas non plus su identifier et gérer ses conflits d’intérêts. La société a omis d’informer ses clients des flux financiers réalisés au profit de sociétés détenues par Vincent Rhodes et n’a ainsi pas agi de façon honnête, loyale et professionnelle.

Pour compléter cet ensemble, le CIF n’a également pas respecté ses obligations en matière de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme (LCB-FT).