22062024

Retour

Marché

Placements financiers : les CGP gagnent la prime à la confiance


trust concept 2023 11 27 05 08 44 utcSelon une étude réalisée par Goliaths, les Français se tournent d’abord vers leur CGP, plus que vers leur conseiller bancaire ou les sites spécialisés.

 

 

 

  

Si les Français ont du mal à faire confiance en ce qui concerne les placements financiers, les CGP arrivent quand même en tête d’un classement réalisé par la plateforme d’investissement Goliath.

52 % des 2 000 sondés accordent une « totale confiance » à leur CGP, tandis qu’ils ne sont que 39 % à croire en leur conseiller bancaire en agence physique. Viennent ensuite les sites ou applications dédiés à l’immobilier (35 %), la décision en autonomie (31 %), le conjoint (30 %) et les néobanques (29 %).

Les cryptoactifs suscitent la défiance, puisque seuls 12 % des Français accordent une confiance totale aux sites et applications qui y sont dédiés et la moitié d’entre eux ne leur font à l’inverse pas du tout confiance. De façon plus surprenante, les courtiers en bourse ne suscitent pas non plus une franche adhésion, puisque la moitié des sondés ne leur accorde qu’une confiance moyenne.

Il est à noter que si la quasi-totalité des Français a un jugement en connaissance de cause de leur conseiller bancaire, ce n’est pas le cas pour les sites dédiés à l’investissement boursier : ils sont moins d’un tiers à leur faire confiance, mais aussi peu à avoir eu une expérience avec eux. De même, seuls 13 % des sondés ont déjà eu affaire à une néobanque, 12 % à un site dédié aux cryptoactifs.

Deuxième paradoxe, déjà relevé par d’autres études : si les Français ont du mal à faire confiance, les deux tiers d’entre eux pensent avoir besoin de conseils pour prendre les bonnes décisions, et la moitié reconnaît n’avoir aucune culture financière.