02032024

Retour

Marché

H2O : Le Collectif Porteur s’alarme de la faillite de La Perla


court 2023 11 27 05 24 44 utcAlors que La Perla a été placée en cessation de paiement, l’association d’épargnants affirme que les fonds cantonnés détiennent 346 millions d’euros de dette et 53 millions d’euros d’actions de l’entreprise de lingerie de luxe.

 

 

 

  

Le Collectif Porteurs H2O a pris acte du placement de Perla Manufacturing Srl en cessation de paiement par le tribunal de Bologne, dans l’attente d’un redressement ou d’une liquidation. Selon l’association, les fonds cantonnés détiennent aujourd’hui pour 346 Md€ de dette et 53 Md€ d’actions de l’entreprise de lingerie de luxe.
« A ce jour, les fonds de H2O sont donc actionnaires de 9,51 % du capital de La Perla », affirme le collectif.

Lars Windhorst, l’une des personnes au cœur de l’affaire H2O, avait acquis La Perla en 2018, via sa holding Tennor - qui a capté plus de 2Md€ de fonds H2O -, pour un euro symbolique au tribunal. En juillet 2023, La Perla cessait de payer les salaires de ses ouvriers et ses fournisseurs, avant que La Perla Global Management UK qui en détient la marque soit saisi par la Haute cour de Londres pour dettes fiscales impayées.

Le collectif Porteurs H2O, qui a assigné le 20 décembre 2023 H2O AM LLP, H2O AM Europe SAS ainsi que la holding de la société de gestion et les tiers de confiance Natixis IM, Caceis et KPMG devant le tribunal de commerce de Paris, estime le préjudice total subi par ses 6 077 demandeurs, investisseurs professionnels ou particuliers, à 717 M€. Il se base sur la différence entre la valeur des actifs des side-pockets déclarés en octobre 2020 par H2O, soit 1,6 Md€ et son calcul du montant des investissements réalisés dans les sociétés Tennor, de l’ordre de 2,35 Md€.

H2O AM a contesté la méthode de calcul du préjudice, estimant que le collectif représente 15 % des fonds cantonnés, soit 240 M€ sur une valeur totale (à leur création) de 1,6 Md€. Evaluer le préjudice à 717 M€ reviendrait donc à porter celui sur l’intégralité des side-pockets à 4,8 Md€ selon le gérant.

En attendant l’issue de la bataille judiciaire qui s’est engagée devant le tribunal de commerce de Paris, la valeur des side-pockets fond. Selon les calculs de Philippe Maupas, ancien conseil du Collectif Porteurs H2O, 747 M€ sont partis en fumée lors de trois révisions successives des valeurs estimatives des fonds cantonnés en août, septembre et novembre 2023.

Le 26 janvier 2024, H2O a indiqué qu’un deuxième remboursement (après celui de janvier 2023) était prévu dans les semaines à venir, à hauteur de 70 Md€. « Toute valorisation demeure donc estimative, et seule la liquidation permettra une valorisation exacte », ajoutait la société de gestion.