08082022

Retour

Gestion d’actifs

Private equity : Inter Invest lance un nouveau fonds de fonds

pourcentage

Après avoir franchi la barre des 200 M€ d’encours sous gestion fin 2021, Inter Invest Capital poursuit son développement avec le lancement du FPCI Miriad.

 

 

La société de gestion du groupe Inter Invest spécialisée dans le capital-investissement, Inter Invest Capital, annonce, dans la continuité du recrutement de son nouveau partner, Julien Godard, le lancement d’un fonds d’investissement alternatif (FIA), le fonds professionnel de capital-investissement (FPCI) Miriad, premier millésime de sa gamme de fonds de fonds visant à démocratiser le private equity. « Nous sommes fiers de compléter nos expertises d’une 4e verticale, précise Jérôme Devaud, directeur général délégué d’Inter Invest Capital, après nos stratégies early growth, capital-investissement immobilier et capital-investissement outre-mer. »

Une stratégie en deux temps

Le private equity est une classe d’actifs réputée historiquement performante mais difficile d’accès. Elle nécessite des moyens financiers significatifs et l’expérience d’experts. Inter Invest Capital innove en proposant à une clientèle privée un accès privilégié à un portefeuille construit avec des FPCI auparavant réservés à des investisseurs institutionnels. Le portefeuille sera géré par Julien Godard. Son objectif de rentabilité annuelle est de 15 % pour une durée minimale de 10 ans. Il y a un risque de perte en capital mais sa volatilité est potentiellement deux fois plus faible que celle des marchés cotés, grâce à une stratégie d’investissement qui s’articule en deux temps.

« Une première étape quantitative d’allocation stratégique, détaille le communiqué de lancement, permet, grâce à une base de données de plus de 20.000 fonds couvrant plusieurs décennies, de déterminer le nombre de fonds idoine pour atteindre le ratio rendement/risque optimal et la répartition efficiente entre les fonds primaires et les fonds secondaires. Au sein de cette allocation, le gérant effectue ensuite une sélection rigoureuse des fonds les plus performants selon différents axes, macroéconomiques et microéconomiques. » Avec Miriad, l’investisseur peut se constituer – à partir de 100.000 € – un portefeuille internationalement diversifié de 15 à 20 fonds ayant des participations dans plus de 300 entreprises.

L’investisseur, qui a la possibilité de bénéficier de versements programmées (25 % à la souscription et 25 % les trois années suivantes) peut faire toutes ses démarches en ligne, Inter Invest ayant souhaité lui offrir une expérience totalement digitale, depuis un espace dédié. Le groupe distribue l’ensemble de ses produits auprès de plus de 900 partenaires (banques privées, conseillers en investissements financiers, family offices et institutionnels), représentant 43.000 investisseurs. Il est présent à Paris et dans les Drom-Com.

ML