28052024

Retour

Actualité des sociétés

Mandarine Gestion et Meeschaert AM officialisent leur fusion


mandarine 410x200

Faisant suite à son acquisition par LFPI, Mandarine Gestion absorbe Meeschaert AM, l’autre filiale de gestion du groupe. Une opération qui permet à Mandarine Gestion de changer de dimension et de viser les 10 Md€ d'encours sous gestion d'ici 4 ans.

Dans le sillage de son rachat l’été dernier par LFPI, l’un des premiers gestionnaires indépendants multi-stratégies en Europe (28 Md€ d’actifs), Mandarine Gestion absorbe Meeschaert Asset Management.

En conséquence, Mandarine Gestion est maintenant une société forte de 100 collaborateurs, dont 40 professionnels de l’investissement, avec un volume d’encours de 6 Md€ sur l’ensemble des grandes classes d’actifs : actions, obligations, diversifiées. L'objectif est d'atteindre les 10 Md€ d'ici 4 ans. L’entreprise créée par Marc Renaud en 2008 devient le pôle de gestion d’actifs cotés de LFPI. A noter que la marque Meeschaert, elle, continuera d’exister, en couvrant les activités de gestion privée (Meeschaert Gestion Privée) et de family office (Meeschaert Family Office).

Des rapprochements entre les 45 fonds de la nouvelle entité sont possibles, mais « sans chamboulement de la gamme », a prévenu Adrien Dumas, directeur des investissements de Mandarine, lors d'une conférence de presse. Les fonds avec une dénomination Meeschaert AM (MAM) seront progressivement renommés Mandarine. 

En ordre de marche

« L’opération, est-il indiqué dans le communiqué de presse de fusion, permet d’enrichir l’expertise historique en gestion actions de Mandarine Gestion et d’intégrer le savoir-faire de Meeschaert AM en gestion obligataire, gestion diversifiée et solutions dédiées. Mandarine Gestion offrira ainsi à ses clients et partenaires une gamme élargie de stratégies d’investissement innovantes et de solutions sur mesure, gérées activement, avec l’objectif d’allier performances financières et extra-financières. La société renforce son positionnement d’acteur important de l’ISR et d’entreprise engagée, avec des expertises de référence en gestion ISR, éthique, finance à impact (ESS) et fonds de partage. »

Mandarine Gestion sera dirigée par Fabien Bismuth, président du directoire, et Dan Sayag, directeur général, qui occupaient déjà ces responsabilités chez Meeschaert AM. Egalement membre du directoire, Adrien Dumas continuera à exercer la fonction de chief executive officer-directeur des investissements (qu’il assurait auparavant depuis 2021). Tout en restant membre du directoire, Marc Renaud, fondateur, ancien président, se concentrera sur la gestion et la supervision du pôle « value ».

Dans son nouveau périmètre, la société est bien armée pour fidéliser et conquérir une clientèle diversifiée, en France et à l’international, notamment en Europe. « L’organisation opérationnelle et les outils de l’entité fusionnée, souligne Adrien Dumas, sont d’ores et déjà en place afin de permettre aux équipes et aux investisseurs de bénéficier des opportunités de marché présentes en ce début d’année. »

ML